L’écran du Pixel 2 XL souffrirait déjà de burn-in

le 23 octobre 2017
 0
L'arrivée des écrans OLED sur les smartphones de Google n'a pas attendu longtemps avant de présenter des problèmes : plusieurs utilisateurs, parmi lesquels des journalistes, ont signalé au géant de Mountain View des « burn-in » : un marquage de l'affichage. Un problème connu chez les écrans OLED mais qui n'apparaît généralement qu'après plusieurs mois d'utilisation intensive.

Or les problèmes signalés ne sont apparus qu'au bout d'une semaine. Et il ne s'agit pas de simples tâches : le smartphone est totalement inutilisable.

Des photos d'un burn-in impressionnant sur le Pixel 2 XL



Les écrans OLED du Pixel 2 XL ont déjà été au centre de plusieurs problèmes : certains d'entre eux ont connu une décoloration bleue sur les coins tandis que des utilisateurs se sont plaints de lignes transversales de couleur verte. Des soucis problématiques mais qui pourraient être liés à un défaut de fabrication des écrans.

Le burn-in, ou « marquage », au contraire, n'est que très rarement lié à la fabrication d'un écran. C'est un souci que connaissent les écrans après des mois voire des années d'utilisation intensive : l'écran fatigue. Sauf que la photo postée par Alex Dobie, journaliste à Android Central, montre l'écran d'un Pixel 2 XL fortement endommagé après seulement une semaine d'utilisation.




Stephen Hall, de 5to9Google, a posté une photo similaire de son propre Pixel 2 XL. Lui aussi déclare que le problème est survenu après seulement 10 jours d'utilisation.




Google enquête mais ne donne pas de justification pour l'instant



Prévenue, la firme de Mountain View serait en train d'enquêter sur ces problèmes. Alex Dobie note, notamment, que le souci ne serait survenu à ce jour que sur la version XL du Pixel 2. La version plus petite ne rencontrerait pas de problèmes.

Google n'aurait pas encore donné de justification : un porte-parole du géant a envoyé un commentaire au site The Verge dans lequel il confirme seulement qu'une enquête est en cours. Dans tous les cas, c'est une très mauvaise nouvelle pour Google qui voudrait peser de plus en plus sur le marché des smartphones.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
Pour le patron de Toyota, aucun constructeur ne rentabilise ses véhicules électriques
Quand le machine learning permet de donner un sérieux coup de jeune à de vieux jeux vidéo
Après le meurtre d'une étudiante, Uber et Lyft renforcent leurs mesures de sécurité
Projet BlackHoles@Home : prêtez la puissance de calcul de votre ordinateur à la science
Dans son rapport 2018, l'ANSSI fait état d'une cybermenace plus forte que jamais en France
Un fossile de bébé Tyrannosaure en vente sur eBay, pour 2,95 millions de dollars
Test AKG Y500 : tout le son AKG dans un casque supra-aural élégant
Pourquoi YouTube a-t-il tant de mal à modérer ses contenus ? La CEO répond à la question
Grâce à ses IA, Microsoft veut aider à lutter contre le changement climatique
Tencent envisagerait de produire son propre smartphone gaming
scroll top