Honor 7i : l'appareil photo rotatif, l'évidence pour les selfies

Les amateurs de selfie en rêvaient, Huawei l'a fait ! L'appareil photo rotatif, aussi qualitatif vers l'avant que vers l'arrière.

08144202-photo-honor-7i.jpg

Depuis l'intronisation du terme « selfie » en 2013, les smartphones dédiés à cette pratique se multiplient. Dans la plupart des cas, ils disposent simplement d'un capteur frontal d'une définition élevée, parfois égale à celle du capteur dorsal, et quelquefois il s'accompagne lui aussi d'un flash à LED. Si toutes ces caractéristiques sont réunies, il y a doublon. Ou presque : le capteur dorsal bénéficie généralement d'un capteur et surtout d'une lentille plus qualitatives.

Deux capteurs ne coûtent qu'une vingtaine de dollars, ce qui peut paraitre peu comparé à des prix de vente exprimés en centaines. Mais cela représente tout de même près de 10 % du coût de fabrication d'un produit phare comme l'iPhone 6 ou le Galaxy S6, et une part bien plus importante pour un téléphone milieu de gamme.

Pas plus tard que lundi dernier, en relayant l'annonce du Wiko Selfy 4G, nous nous étonnions ainsi que si peu de fabricants ne reviennent au capteur rotatif unique, tel qu'on en trouvait sur des dumb phones lancés il y a 10 ans. Et bien Huawei s'y met justement.

0000019008144188-photo-samsung-sgh-p100.jpg
0000019008144194-photo-samsung-sgh-z140.jpg
Des téléphones à capteur rotatif dès 2003 et 2005

Honor 7i : un appareil photo escamotable à 180°

Huawei a effectivement présenté, pour le moment en Chine, le Honor 7i. Il rejoint finalement les téléphones Oppo de la série N au rang des rares téléphones modernes dotés d'un capteur rotatif. Chez Huawei il est plus précisément escamotable, ce qui confère au passage une très grande sobriété à la face avant de l'appareil. Outre l'écran, il ne reste plus que le capteur de luminosité et l'écouteur. L'appareil photo repose quoi qu'il en soit sur un capteur de 13 millions de pixels, coiffé d'une lentille lumineuse (f/2) et assez grand angle (équivalent 28 mm), et accompagné d'un flash à LED biton. Sur la tranche, le capteur d'empreinte digitale sert aussi de déclencheur.

0226000008144204-photo-honor-7i.jpg

Techniquement, ce smartphone adopte la toute dernière puce Qualcomm Snapdragon 616 MSM8939, constituée de quatre cœurs ARM Cortex-A53 cadencés ici à 1,5 GHz, de quatre autres à 1,2 GHz et d'un GPU Adreno 405. Elle est épaulée d'une quantité confortable de mémoire vive, 3 Go, et accompagnée de 32 Go de mémoire interne, extensible par microSD, et d'une généreuse batterie de 3 100 mAh. L'écran IPS affiche une définition de 1920 x 1080 pixels sur une diagonale de 5,2 pouces.

Le Huawei Honor 7i sera prochainement commercialisé en Chine au prix de 1 900 yuans, l'équivalent de 270 euros. Aucune information n'a encore été communiquée quant à sa commercialisation dans le reste du monde, mais Honor tient justement une conférence de presse européenne la semaine prochaine.

0000019008144196-photo-honor-7i.jpg
0000019008144200-photo-honor-7i.jpg
0000019008144198-photo-honor-7i.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

CyberGhost VPN : une offre spéciale à mini prix à ne pas rater
PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Haut de page