Xiaomi amorce son expansion internationale et installe des datacenters hors de Chine

22 octobre 2014 à 16h47
0
La société amorce son expansion à l'international avec le déploiement de nouveaux centres de données pour une plus grande sécurité et des services Web plus performants.

0096000007671691-photo-xiaomi-logo-svg.jpg
Hugo Barra, anciennement vice-président de la division Android chez Google et désormais vice-président chez Xiaomi, explique que la société est en train de déployer une nouvelle infrastructure avec la mise en place de divers centres de données en dehors des frontières chinoises.

Plus précisément, les données des utilisateurs localisés en dehors de Chine seront hébergées soit à Singapour, soit en Californie, soit en Oregon. M. Barra explique qu'à la fin du mois d'octobre la plateforme e-commerce de la société devrait être beaucoup plus rapide d'accès, en particulier dans les pays d'Asie.

Cette internationalisation devrait par ailleurs optimiser les performances des services MIUI, avec des synchronisations de photos 2 à 3 fois plus rapides. Pour Xiaomi, il s'agit également de renforcer la vie privée des utilisateurs, notamment au lendemain des attaques de type man-in-the-middle récemment observées sur les comptes iCloud. Cette phase sera achevée à la fin de l'année.

L'année prochaine XIaomi étendra davantage ses activités sur les gros marchés, ainsi qu'au Brésil et en Inde.

Article repris et corrigé a posteriori

Contenu relatif :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top