L'Europe veut imposer les chargeurs micro-USB aux constructeurs de terminaux mobiles

Par
Le 27 septembre 2013
 0
L'Union européenne compte faire pression sur tous les constructeurs de terminaux mobiles pour les pousser à utiliser le même type de connectique pour leurs chargeurs. Si la plupart ont déjà opté pour le micro-USB, certains résistent, comme Apple.

00fa000006668642-photo-chargeur-micro-usb.jpg
La volonté de l'Europe d'imposer un standard universel pour la recharge des téléphones portables ne date pas d'aujourd'hui : en 2009, l'UE planchait déjà sur la question. Basé sur la connectique micro-USB, le standard était censé équiper tous les téléphones mobiles proposés en Europe à partir de 2011. Si la plupart des constructeurs s'y conforment aujourd'hui, certains résistent. Une situation qui ne plait pas à la commission européenne.

Jeudi, la commission du marché intérieur du Parlement européen a voté à l'unanimité une résolution favorable à la création d'une loi, visant à imposer l'usage d'un chargeur universel aux constructeurs de terminaux mobiles. « Nous exhortons les Etats membres et les fabricants à utiliser un chargeur universel, pour mettre fin au chaos des câbles pour les téléphones mobiles et les tablettes » a ainsi déclaré Barbara Weiler, porte-parole de la commission, dans un communiqué.

Le Parlement estime que 90% des constructeurs utilisent désormais le standard micro-USB. Néanmoins, certains ne le font pas, car la démarche n'est pour l'heure pas obligatoire : c'est notamment la raison pour laquelle Apple propose toujours des dispositifs dotés de connectiques propriétaires, sans être inquiété par l'Europe. Il faut cependant préciser que le constructeur américain propose des accessoires permettant de convertir des connectiques en micro-USB, mais que ces derniers représentent un achat supplémentaire pour le consommateur. Une situation qui pourrait changer si le projet de loi va jusqu'au bout.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone

scroll top