Le micro-USB comme standard universel européen pour recharger les mobiles en 2011

30 décembre 2010 à 08h29
0
00C8000003819214-photo-t-l-phone-portable-blackberry-bold-9780.jpg
Les organismes de normalisation CEN-CENELEC et ETSI ont annoncé hier avoir formalisé les normes nécessaires à la conception d'un chargeur universel basé sur le micro-USB. Ce dernier devrait équiper les téléphones mobiles à partir de 2011.

Une nouvelle qui sonne le glas des chargeurs de smartphones et autres téléphones mobiles qui varient d'une marque à l'autre, une situation qui pose aujourd'hui plusieurs problèmes. « L'incompatibilité des chargeurs de téléphones portables représente un inconvénient majeur pour les utilisateurs, mais aussi un énorme problème écologique. » souligne un communiqué de la Commission Européenne, qui salue l'initiative. « Un utilisateur désireux de changer de téléphone portable doit généralement se procurer un nouveau chargeur et se débarrasser de l'ancien, même si ce dernier est en bon état », une situation qui va bientôt changer, au profit d'une standardisation du micro-USB.

C'est en décembre 2009 que la Commission européenne avait chargé le CEN-CENELEC et l'ETSI d'élaborer ses nouvelles normes, après la signature d'un accord en juin 2009 avec 14 grands fabricants de téléphones mobiles dont Apple, Sony Ericsson, RIM, Nokia, Motorola ou encore Samsung. Il aura donc fallu un an pour régler la question de la normalisation.

Les premiers téléphones mobiles intégrant une connectique de rechargement répondant aux nouvelles normes « devraient arriver sur le marché européen au cours des premiers mois de l'année 2011 » estime la Commission.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top