Nothing Phone (1) : Carl Pei présente enfin son smartphone… révolutionnaire ?

12 juillet 2022 à 17h30
37
Nothing Phone 1 © Nothing
© Nothing

Enfin ! Après des mois de teasing et de non-annonces, la nouvelle marque londonienne de Carl Pei officialise son premier smartphone, le Nothing Phone (1). À force de leaks et de rumeurs, on connaissait déjà - presque - tout puisque le prix, les coloris et la fiche technique du Nothing Phone (1) avaient fuité avant l’officialisation du modèle.

Le premier smartphone de Nothing est désormais officiel. Pour les intéressés qui n’auraient pas précommandé le Phone (1), sa commercialisation ne débutera que dans quelques jours. Encore un peu de patience !

Nothing Phone (1) : fiche technique officielle

Cette conférence ne nous a pas appris grand-chose, mais elle nous a permis de confirmer ce que nous avons découvert au fil des mois depuis la photo du prototype au MWC 2022. À savoir que le Nothing Phone (1) est un smartphone plutôt massif avec ses 159,2 mm de hauteur, 75,8 mm de largeur et 8,3 mm d’épaisseur, pour un poids total de 193,5 grammes. Il sera disponible en deux coloris : blanc ou noir.

Nothing Phone 1 © Nothing
© Nothing

Un processeur orienté gaming

Sa face avant est recouverte d’un écran OLED de 6,55 pouces à la définition FHD+ (1 080 x 2 400 pixels), compatible HDR10+ et protégé par du Corning Gorilla Glass 5 (à l’instar du dos de l’appareil). Il propose un taux de rafraîchissement dynamique de 60 à 120 Hz. 

Cette dalle OLED a une particularité très importante aux yeux du constructeur : elle dispose de fines bordures permettant à l'écran d'être parfaitement symétrique. Le Nothing Phone (1) ne souffre donc pas d'un menton proéminent qui gâcherait son design si travaillé.

Il est propulsé par le SoC Qualcomm Snapdragon 778G+ 5G, que nous avons grandement apprécié lors de notre test du Motorola edge 30. Ce processeur orienté gaming est épaulé par 8 ou 12 Go de RAM selon la configuration choisie. Et il bénéficie, de la même façon, de 128 ou 256 Go d’espace de stockage.

Le constructeur assure qu’avec Android 12 et sa surcouche maison, le Nothing Phone (1) est capable de placer la puissance là où elle est le plus nécessaire. Et ce, grâce à un logiciel intelligent capable d’apprendre les habitudes d’usage de l’utilisateur.

Côté photographie

Le dos du Nothing Phone (1) propose un objectif principal (Sony IMX766 sensor) de 50 Mpx (ƒ/1.88 ; 1 µm) et un ultra grand-angle (Samsung JN1 sensor) de 50 Mpx (ƒ/2.2) doté d’un champ de vision de 114°, qui fait également office de capteur macro. 

L’interface Glyph qui illumine l’arrière du Nothing Phone (1) peut être utilisée pour éclairer les sujets en gros plan, grâce à son anneau lumineux, de manière bien plus subtile qu’un flash LED à l’éclairage plutôt dur.

Nothing Phone 1 © Nothing
© Nothing

À l’avant, le capteur selfie (Sony IMX471 sensor) de 16 Mpx (ƒ/2.45) se cache sous le poinçon situé en haut à gauche de l’écran. 

Avec le capteur principal, il est possible de filmer des vidéos en 4K à 30 images par seconde. Il faut se contenter de la résolution 1080p pour atteindre les 60 fps, mais il bénéficie d’une stabilisation optique et électronique de l’image. Le capteur selfie permet, au mieux, de filmer en 1080p à 30 images par seconde.

Autonomie et charge… rapide ?

Le constructeur promet que le Nothing Phone (1) offre deux jours d’autonomie en veille avec sa batterie de 4 500 mAh. Qui, par ailleurs, accepte une puissance de charge maximale de 33 W, en filaire. Ainsi, le smartphone peut récupérer 50 % de batterie en 30 minutes.

La batterie est également compatible avec la charge sans-fil d’une puissance maximale de 15 W. Et elle propose une charge inversée de 5 W pour recharger les écouteurs wireless de la marque, les Nothing ear (1).

Interface Glyph : révolution ou gadget ?

Notons que le Nothing Phone (1) tourne sous Android 12 avec la surcouche Nothing OS 1.0.2 et que - parole de Carl Pei - aucun bloatware n’est préinstallé sur le smartphone. Il est fabriqué avec 100 % d’aluminium recyclé (pour le châssis) et 50 % des composants plastiques qui le composent sont issus de matériaux biosourcés et recyclés. 

L’ensemble est certifié IP53, c’est-à-dire que le smartphone est protégé contre l'accumulation nocive de poussière et qu’il se montre résistant aux éclaboussures. Notons enfin que le Nothing Phone (1) ne présente pas de port jack 3,5 mm ; uniquement un port USB-C.

Nothing Phone 1 © Nothing
© Nothing

Le dos de l’appareil, transparent, attire évidemment l'œil. Notamment pour ce symbole lumineux dont la cinématique change pour identifier visuellement la personne qui appelle (selon la sonnerie qui lui est associée), pour signaler différemment les notifications entre les applications, ou encore pour indiquer le statut de recharge de la batterie (cela, pour éviter d’allumer l’écran). 

Il est possible de choisir différents motifs pour filtrer visuellement les notifications et d’ajuster le niveau de luminosité de l’interface Glyph. Il est même possible d’activer la fonction « Flip to Glyph », simplement en posant le smartphone avec l’interface Glyph vers le haut, afin de déclencher les notifications silencieuses, uniquement éclairées.

On attend évidemment de voir l’usage réel de l’interface Glyph par les futurs utilisateurs du smartphone. Permettra-t-il vraiment de réduire leur temps d’écran ? Pas sûr avec la galerie NFT proposée qui permet à l’utilisateur d’afficher sa collection de NFT, en cinq tailles différentes, et de suivre l’évolution de leur valeur.

Nothing Phone 1 © Nothing
© Nothing

Lancé officiellement ce mardi 12 juillet, le smartphone sera disponible à la vente à partir du 21 juillet à partir de 8 heures sur nothing.tech et Amazon. Le Nothing Phone (1) sera disponible dans les configurations suivantes :

  • 8 Go de RAM et 128 Go de stockage : 469 euros
  • 8 Go de RAM et 256 Go de stockage : 499 euros
  • 12 Go de RAM et 256 Go de stockage : 549 euros

Le smartphone bénéficiera de mises à jour Android pendant trois ans, et de correctifs de sécurité tous les deux mois pendant quatre ans. Le Nothing Phone (1) est donc prévu pour tenir quelques années.

Enfin, le constructeur confirme que la boîte du téléphone ne contiendra pas de bloc de charge. Uniquement le smartphone (avec un film protecteur d’écran déjà appliqué) et un câble USB Type-C, en plus des accessoires classiques que sont la clé d’éjection de support de carte SIM, et les livrets de garantie et d’informations de sécurité.

Reste à savoir si, à l'usage, ce smartphone est aussi révolutionnaire que l'annonce Carl Pei… Pour cela, nous vous donnons rendez-vous dans quelques jours pour découvrir notre test du Nothing Phone (1).

Source : conférence Nothing

Nothing Phone (1)
Nothing Phone (1)
Smartphone
date de sortie : 16-07-2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
37
28
Bombing_Basta
À trop teaser, on finit par saouler…
baal-fr
On attend évidemment de voir l’usage réel de l’interface Glyph par les futurs utilisateurs du smartphone. Permettra-t-il vraiment de réduire leur temps d’écran ? Pas sûr avec la galerie NFT proposée qui permet à l’utilisateur d’afficher sa collection de NFT, en cinq tailles différentes, et de suivre l’évolution de leur valeur.<br />
qterrn
trop de bruit pour rien ; à part des leds (moches) au dos, je vois pas ce qu’il y a de différent. sont pas encore au top question marketing les chinois
Yahren
Ca reste du jamais vu. Entre un iPhone 12 et un iPhone 13 par exemple la surprise est loin d’être au rendez-vous, et pourtant…
eykxas
Faudrait qu’on m’explique en quoi c’est un processeur gamer… le 778G+ n’est qu’une évolution du 778G qui est un modèle milieu de gamme. C’est d’ailleurs un SoC assez bof quand il est pas correctement implémenté (par exemple sur le Xiaomi Mi 11 Lite 5G NE ou sur le Poco equivalent dont je sais plus le nom).<br /> son Adreno 642L est correct, mais loin dans faire un foudre de guerre pour du gaming.
zeebix
C’est original, mais ça ne mérite pas la hype depuis des semaines pour ça…<br /> C’est un smartphone aux caractéristiques plutôt… Normale aujourd’hui.<br /> A voir les essais…
octokitty
@eykxas Par hasard, les Snapdragon 8 gen 1 (+) et 888(+) n’arrivent pas à maintenir les performances dans la durée et throttlent horriblement.
rouckmoutpower
Un téléphone compact de 159mm.<br /> C’est tout sauf compacte.<br /> Sinon beaucoup de bruit pour rien.<br /> Les accessoiristes vont s’amuser a creer les coques pour prendre en compte les bordels lumineux.
Pernel
Défintion FHD+, pas résolution.<br /> Pour ce qui est du gsm, ça à l’air correct, sans plus.
xryl
Une coque en silicone transparente qui deviendra jaunassone dans 1 an, et hop c’est gagné.
Akkyshan
Bonsoir,<br /> je l’ai appelé « processeur gaming » par rapport au G dans son nom, qui réfère spécifiquement au Gaming.<br /> Qu’il soit de milieu de gamme ne change pas le fait qu’il est conçu pour ça : tous les Snapdragon trucG sont dotés de fonctionnalités Snapdragon Elite Gaming et d’un boost graphique par rapport aux processeurs standard.
Akkyshan
Les caractéristiques sont plutôt normales en effet, hormis quelques petits détails. Ce qu’on attend surtout de voir, c’est Nothing OS et comment le smartphone fonctionne avec.<br /> Lors de la conférence, il a beaucoup été question d’optimisations, d’amélioration de la réactivité, de la fluidité, etc. Peut-être que sur ce point, le smartphone se détache vraiment de ses concurrents… on verra bien… d’ici quelques jouuuuuuuuurs !
pecore
J’ai décroché à « NFT » mais au moins grâce à cette fonction le téléphone mérite encore plus son nom.
KlingonBrain
Pour ma part, je trouve que les smartphones se suivent et se ressemblent trop.<br /> Plutôt que des gadgets, j’aimerais de vraies avancées concrètes sur le plan écologique.<br /> Par exemple, des modèles facilement démontables et réparables et munis d’un UEFI pour pouvoir installer facilement l’Os de son choix et mettre à jour l’appareil très longtemps.
Black_Lotus_974
« Le Nothing Phone (1) est donc prévu pour tenir quelques années. »<br /> Article paru ce matin : « Un petit bémol : le processeur ne sera sûrement pas compatible avec un système d’exploitation plus récent à l’avenir, et l’on ne pourra sûrement pas mettre à jour le Nothing Phone (1) au-delà d’Android 14. »<br /> Schizo le CluClu ?
Pernel
Renseigne-toi sur la définition du mot schizophrénie avant, s’il te plait ^^
wackyseb
Je sais pas pourquoi mais ça sent le sapin pour Nothing avant même de démarrer.<br /> Rien dans la fiche technique ne fait rêver.<br /> Pire, le coup des NFT m’a achevé (si NFT alors fuyez vite).<br /> Le NFT ne vaux rien, c’est du vent donc le Nothing phone ne vaux rien non plus. Beau résumé Carl Pei.
Blackalf
Black_Lotus_974:<br /> « Le Nothing Phone (1) est donc prévu pour tenir quelques années. »<br /> Article paru ce matin : « Un petit bémol : le processeur ne sera sûrement pas compatible avec un système d’exploitation plus récent à l’avenir, et l’on ne pourra sûrement pas mettre à jour le Nothing Phone (1) au-delà d’Android 14. »<br /> Schizo le CluClu ?<br /> Un téléphone peut très bien tenir plusieurs années sans mises à jour, ma femme a utilisé son Huawei P9 Lite pendant 4 ans.<br /> De plus, beaucoup de modèles ne sont plus mis à jour que pendant 2 ans, et ce, à dater de leur sortie. C’est le cas du Redmi Note 11 que l’on vient de lui acheter : mis à jour jusqu’en avril 2024.
Peggy10Huitres
Put*in j’ai déja l’impression d’avoir une notification dans l’onglet avec le (1), ce phone me gave déja …
Yahren
Vous dites par ici « La fiche technique n’apporte rien », mais qui a dit que l’argument de ce tel c’est la fiche technique ? Ils vendent surtout un concept de boitier nouveau avec des led. Après on aime ou pas, c’est autre débat, mais ça reste inédit.<br /> Beaucoup de gens choisissent leur voiture d’abord selon le style de la carrosserie par exemple…
Mayonnez
La révolution c’est sûrement la capacité de faire parler de soi.<br /> M. D.
Theodri
C’est une farce tout ça ??
eykxas
Peu importe. un 8 gen 1 en plein throttling restera plus perf qu’un 778 au max de ces capacités.<br /> @Akkyshan il est triste que Qualcomm cède aux sirènes du marketing. un Adreno 730 de 8 gen 1 est plus de deux fois performant par rapport au 642L. (le double d’ALU, 1024 vs 512 pour le 642, et presque le double de fréquence 970 MHz contre 550 MHz). Et c’est sans compter que l’Adreno 642 « non L » (qu’on retrouve dans le 780G) est déjà entre 15 et 20% plus performant…<br /> EDIT : je me rends compte que mon paragraphe est pas très clair ^^. Ce que je veux dire, c’est qu’à mon sens quand on veut estampiller un mobile « Gaming », on se doit de prendre les meilleurs composants pour. (voilà pourquoi je compare les deux Adreno).<br /> Enfin bref, j’espère simplement que les gens se feront pas avoir en se disant : « chouette je vais pouvoir mettre Genshin Impact à fond ! » Et vont juste se retrouver à jouer en low/medium à 30 fps…<br /> Pour avoir justement posséder le 778G, je peux vous dire que c’est globalement un « mauvais » processeur. Espérons que la rom du Nothing soit suffisamment optimisé que pour faire illusion.
Popoulo
Ca fait x années qu’ils nous sortent des smartphones qui se ressemblent tous et là pour une fois qu’il y a quelque chose « d’original » vous chouinez.<br /> Attendons le test, diantre !
Wen84
" Ce que je veux dire, c’est qu’à mon sens quand on veut estampiller un mobile « Gaming »" =&gt; Perso pour moi, on l’estampille pas gaming. A mes yeux, actuellement, aucun smartphone n’est adapté pour le gaming et c’est pas un probleme de puissance, mais bien que le tactile n’est pas adapté pour le « gaming » en général. Sauf bien sur si on parle de jouer à des jeux tactiles à la noix, qui n’ont généralement pas besoin d’un gros processeur pour tourner.
Wen84
A part le design, il n’est pas original. Et meme le design, je le trouve pas spécialement innovant. Par contre, ça fait longtemps qu’on avait pas fait un tel foin pour un smartphone :s
Iceslash
Avec le logo de la pomme vous auriez kiffé pour 469€ avec un pléthore de superlatif, le design, les leds! Oh mon dieu que c’est swag ! , la légèreté, le côté premium et en plus l’encoche ne serait plus là !<br /> Je dirais que le marketing de Nothing ne marche pas aussi bien que celui d’Apple.
eykxas
A tes yeux peut-être. Mais les marques et les concepteurs de puces ne l’entendent pas de cette oreille. Entre Qualcomm qui sort son programme Snapdragon Elite Gaming, Asus qui applique les recettes « gamers » à ses ROG phones, les marques spécialisés « gaming » comme Blackshark, les Red Magic de Nubia (ZTE), ou encore les essais de Razer dans le domaine… Qu’on le veuille ou non, le « gaming » smartphone est bel est bien là.<br /> Alors quand je vois un Nothing qui met du « gaming » dans sa comm’ marketing, alors que ce tel n’a strictement rien de gaming, juste parce que Qualcomm fait des conneries… C’est décevant. (c’est comme de mettre un logo « Sport » sur une voiture sans permis… c’est aussi débile).<br /> un smartphone qui n’a pas de puce adapté pour le gaming, qui ne propose aucune ergonomie spécifique (comme les air triggers), qui n’a pas de refroidissement adapté, aucun accessoire allant dans ce sens, ni même de design qui « évoquerai » l’univers gaming… Ne peut pas être appelé gaming.<br /> y’a rien.<br /> par contre, c’est un beau smartphone « fashion » avec des leds originales.
Wen84
Non, mais ils peuvent y croire s’ils veulent, tu peux y croire aussi. Reste que pour le moment, il n’y a rien de réellement convainquant. Pour jouer correctement, tu es obligé d’ajouter un accessoire manette généralement peu pratique qui fait que cela ne peut pas etre autre chose qu’un appareil d’appoint, qui au final servira bien peu pour le gaming.<br /> Je connais beaucoup de profil gamers, j’en ai encore jamais croisé qui jouent sur smartphone, c’est actuellement une niche de niche. Après mon avis n’est pas figé, mais c’est pas parce que les mecs vendent des appareils de ce genre, que c’est réellement adapté pour le « gaming »<br /> Et j’ai essayé hein. Je joue un peu en cloud avec une manette xbox sur smarphone. Sympatoche, mais généralement pas convaincant, principalement à cause de l’accesoire à trimballer et le fait que l’ecran est encore trop petit pour des jeux où tu dois voir loin
octokitty
Le suffixe G des refs Snapdragon est largement relayé par la presse comme une puce qui met ses performances gaming en avant. On conviendra ensuite qu’il y a un gouffre entre un 730G et un 778G+ et un 888, où les performances maximales doublent à chaque itération de comparaison. Mais c’est un peu du foutage de gueule qu’une puce G vs non G n’apporte que 10% de différences en GPU, alors que les performances ne sont pas super élevées au départ. Un SD870 mange le SD778G+ cru en termes de perfs GPU.<br /> qui ne propose aucune ergonomie spécifique (comme les air triggers)<br /> Et c’est pour ça que des accessoiristes généralistes tels que Razer ou Nacon Gaming proposent des manettes adaptées pour la plupart des smartphones.<br /> Le marché du gaming mobile est plus dynamique en Asie, l’eSport (compétitif) mobile existe en Chine depuis quelques années.
smover
Je trouve ce Phone 1 très intéressant.<br /> Ils ont repris le concept de Flagship killer cher aux débuts de OnePlus, avec un téléphone qui sur le papier à l’air de tout faire correctement, en lui rajoutant avec les LED une esthétique et une originalité propre qui le démarque de toute la concurrence. Cela apporte aussi un coté fun plutôt cool, ce qui est un petit exploit dans ce monde où tous les smartphones se ressemblent.<br /> Je trouve ça bien joué et si je devais changer le mien je me le prendrais surement.
eykxas
Je n’ai pas dit que je « croyais » au gaming sur smartphone. En fait ton avis ou le mien sur la question, les entreprises n’en ont rien à fiche. Il y a un marché « gaming » émergent, et ils s’y engouffrent tous parce que ça rapporte. C’est tout.<br /> Maintenant quand on me propose un objet dit « gaming » j’attend d’avoir des éléments justifiant cette appellation. Que ce soit sur l’écosystème ou les performances. Force est de constater qu’on a ni l’un ni l’autre pour le Nothing Phone.
Wen84
« Je n’ai pas dit que je « croyais » au gaming sur smartphone. En fait ton avis ou le mien sur la question, les entreprises n’en ont rien à fiche. Il y a un marché « gaming » émergent, et ils s’y engouffrent tous parce que ça rapporte. C’est tout. » =&gt; Alors plusieurs choses. Je n’ai pas nié cette tentative. Après c’est plus une volonté de pousser la chose, que parce qu’il existe un réel marché. La demande ça se créé. Les entreprise ne vont pas toujours sur un marché parce qu’il est émergent, ils essaient aussi de le créer. Ce qui en soit n’est pas une chose que je juge mauvais d’ailleurs. Mais si le produit ne répond pas aux possibles attentes, autant le souligner.<br /> Et le principe des commentaires, c’est de donner son avis sur les choses. Avis qui reste important, car il est plus intelligent d’acheter un produit sur des avis, plutot que pour suivre le « marché ». Maintenant, si pour toi un avis n’a pas d’interet et « qu’on s’en fiche », on peut juste ne pas discuter, c’est plus simple
eykxas
Heu là tu me prêtes des choses que je n’ai jamais dit. Je n’ai pas dit que JE me fichais de ton avis, j’ai dit que les entreprises s’en fichaient. Et que, si pour toi il n’y a pas de gaming smartphone, ce que je comprends parfaitement (et globalement d’accord avec), les entreprises ne l’entendent pas de cette oreille.
Wen84
« j’ai dit que les entreprises s’en fichaient » =&gt; Mais on est d’accord là dessus. Et d’ailleurs si j’écris ici, ce n’est pas parce que je pense que les enteprise vont le lire. Mais bien parce que je critique un marketing que je juge ridicule. Que les entreprise s’en moquent, c’est évident et je ne suis pas un revolutionnaire qui affirme pouvoir changer les choses. D’ailleurs, je ne souhaite pas les changer, juste m’exprimer.
nauxz
Attendez les gens, il reste peut-être une dernière chance au téléphone de marquer sa différence : le prix !<br /> Peut-être est-ce là la subtilité de son nom : Nothing !<br /> J’avoue que si c’est çà, j’achète !
LAE
Alors personnelement je ne suis pas d’accord avec ces affiramtions, le marché du gaming sur smarthone est bien plus qu’un marché de niche ou un marché émergent. Alors biensûr on ne parle pas forcément de jeux AAA, ou de grosses licenses mais aujourd’hui le gaming smartphone est bel et bien présent.<br /> Exemple: Le marché du jeu mobile rapporte (beaucoup) plus que ceux sur consoles et PC réunis<br /> Mais il y a bien bien d’autres articles/études qui le prouve
Wen84
Ah… mais non, on est totalement d’accord. Juste que ce que toi tu appelles gaming, moi je le nomme casual gaming. Pourquoi faire la différence ? Parce qu’il s’agit bien de deux modes de jeux totalement différents. En comparaison, c’est un peu comme si tu me disais que le monopoly et le jdr D&amp;D, c’est la meme chose.<br /> Et là, on parle clairement de smartphone qui se destineraient à du gaming pur (Comme une console ou un PC) et pas à du casual gaming. Et je repete, non, le gaming en Europe ne se fait pas sur smartphone. Mais oui, beaucoup de gens jouent à des petits jeux de merde bouffeur d’argent sur smartphone. En général, ce sont des horreurs, dont le seul but consiste à te coller sur ton smartphone avec un gameplay proche du néant. Oui, ça se vend, ça marche très bien. Mais j’insiste, c’est juste pas le meme type de jeux video et un smartphone « gamer » ne vise pas ce genre de jeux, mais bien des expériences de jeux plus riches où un ecran tactile ne suffit pas (Hormis quelques exceptions bien particulière, par exemple un jeu de stratégie tour par tour style civlization est assez adapté au tactile). C’est juste pas du tout le même public. Ma femme joue à candy crush, elle ne considère pas pour autant jouer à des jeux video comme je le fais :s
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Mi MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Haut de page