Insolite : vend Nokia 3210 état neuf

21 décembre 2010 à 17h55
0
Que diriez-vous d'acheter aujourd'hui un Nokia 3210 ? C'est ce que vous propose Lekki, qui a annoncé hier avoir complété son catalogue du célèbre téléphone mobile. À l'époque, ses principaux atouts étaient la disparition de l'antenne externe et... ses quarantes sonneries !

0000014003862822-photo-nokia-3210.jpg

Lancé en 1999, le Nokia 3210 s'est écoulé à 160 millions d'exemplaires. Il offrait un écran noir et blanc, quarante sonneries, la saisie prédictive (T9), les prémices de la messagerie multimédia et trois jeux dont le célèbre « Snake ».

Il rejoint donc le Motorola StarTac, de trois ans son aîné, au catalogue de la société française. Lekki propose de « revenir aux fondamentaux » en recyclant et en personnalisant d'anciens téléphones mobiles des années 1990. Ces téléphones ne sont donc pas flambants neufs mais remis à neuf, à l'intérieur comme à l'extérieur. La société assure que la simplicité de l'architecture et des fonctionnalités de ces téléphones leur apporte une meilleure fiabilité que les smartphones contemporains. Ils admettent donc encore aujourd'hui une utilisation intensive.

Le Nokia 3210 recyclé par Lekki est en vente dès à présent pour 75 euros. Bi-bande, il fonctionne encore sur les réseaux européens. Idéal pour une randonnée au fin fond de la campagne ?

000000F003862824-photo-nokia-3210.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top