Mode sombre : des effets modérés sur la consommation de batterie de nos smartphones

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 août 2021 à 09h20
11
Google Pixel 5 test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

On le sait : les écrans OLED sont par nature moins énergivores. Alors si on les associe aux modes sombres de nos smartphones , ils devraient pouvoir doper leur autonomie, n'est-ce pas ? Ce n'est pas aussi simple, tranche une étude de la Purdue University.

Les chercheurs ont mis au point un protocole qui permet de calculer la consommation énergétique précise des écrans de smartphones. Et contre toute attente, le gain d'autonomie permis par le couple OLED / dark mode est plus modeste qu'espéré.

Une affaire de luminosité

Les chercheurs de Purdue ont appliqué leur protocole sur les applications Calculette, Google Agenda, Google Maps, Google News, Téléphone et YouTube sur les smartphones suivant : Pixel 2, Moto Z3, Pixel 4 et Pixel 5 . Tous dotés d'un écran OLED et cadencés à 60 Hz.

Et les résultats obtenus sont pour le moins… décevants. En adoptant une luminosité réglée entre 30 et 50 % (autrement dit en intérieur), le passage du mode clair au mode sombre ne permettrait d'économiser qu'entre 3 et 9 % d'énergie.

En revanche, si l'on effectue la même manipulation avec un écran à 100 % de luminosité (donc en extérieur), l'efficacité énergétique de l'appareil augmenterait entre 39 % et 47 %. 

Aider les développeurs à améliorer leur dark mode

L'étude de la Purdue University ne vise pas à dénoncer le marketing douteux de certains constructeurs. Au contraire : ses chercheurs veulent ouvrir leur outil (baptisé Android Battery+) et le mettre à disposition de tous les développeurs dans AOSP − la version open-source et « originale » d'Android.

« Les tests effectués par le passé pour comparer les effets du mode clair et du mode sombre sur l'autonomie de la batterie ont été traités en considérant le smartphone comme une boîte noire, regroupant l'écran OLED et tous ses autres composants, explique Pranab Dash, docteur ayant travaillé sur l'étude de Purdue University. Notre outil peut isoler avec précision la portion de décharge de la batterie induite par l'écran OLED ».

Android Battery+ Purdue University © © Android Authority
© Android Authority

Grâce à cet outil, les développeurs pourront par exemple retravailler leur copie, s'ils proposent déjà un mode sombre sur leur application, en mesurant précisément les gains énergétiques obtenus. Un bon exemple en la matière semble d'ailleurs être l'application Google News, testée par les chercheurs dans leur étude. Il apparaît en effet que cette application consomme autant d'énergie en mode clair avec la luminosité à 20 % qu'en mode sombre avec la luminosité à 50 %. 

Autrement dit : ce n'est jamais une mauvaise idée d'utiliser le mode sombre sur son téléphone. Mais les bienfaits de cette fonctionnalité sont largement à modérer si l'on utilise surtout son smartphone en intérieur.

Modifié le 02/08/2021 à 09h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Vers un chargeur USB-C universel ? C'est ce que demande la Commission européenne
iOS 15 est disponible au téléchargement pour les iPhone et iPad
Une nouvelle Kindle Paperwhite de 6,8
Google préparerait un deuxième Pixel pliant, nom de code : Jumbojack
ColorOS 12 : quelles sont les nouveautés au programme pour les smartphones OPPO, OnePlus et realme ?
iPhone pliant : une nouvelle source pointe une sortie pour 2023, doté d'un écran LG
La Surface Pro 8 de Microsoft fuite quelques jours avant sa présentation
IKEA dévoile un chargeur sans fil Qi invisible à installer
Des détails sur le Surface Duo 2 de Microsoft apparaissent en ligne avant l’annonce officielle
[MàJ] Après sa fusion avec OnePlus, OPPO va supprimer près de 20 % de ses effectifs
Haut de page