Samsung commercialise ses écrans à rafraîchissement variable

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
12 août 2020 à 16h19
2
© Samsung

Samsung Display, division de Samsung chargée de la conception de ses dalles LCD, AMOLED et OLED, a annoncé cette semaine avoir mis au point une nouvelle technologie OLED à rafraîchissement variable. Intégrée pour la première fois au Galaxy Note 20 Ultra 5G, cette nouvelle technologie devrait permettre de réduire d'au moins 20 % la consommation de la dalle.

Alors que les smartphones milieu et haut de gamme se tournent de plus en plus vers des dalles 90 ou 120 Hz (entre autres), Samsung Display cherche à limiter drastiquement la consommation de ses écrans sur nos futurs smartphones. L'idée est simple : allier le confort d'utilisation induit par ces hautes fréquences de rafraîchissement à une consommation énergétique plus raisonnable.

22 % de consommation énergétique en moins pour les nouvelles dalles OLED de Samsung

"Le streaming vidéo haute définition et les jeux profitent de la 5G pour gagner en qualité, créant un besoin généralisé de technologies d'affichage qui peuvent permettre de plus grandes économies d'énergie", estime Ho-Jung Lee, vice-président de la section mobile de Samsung Display.

"Notre technologie d'affichage à fréquence adaptative devrait considérablement améliorer l'expérience de l'utilisateur en calibrant les taux de rafraîchissement en fonction des exigences de chaque application, et en allouant plus précisément la puissance disponible", poursuit-il dans un communiqué partagé par Samsung ce 11 août.

Avec son nouveau système, Samsung promet entre 22 et 60 % de consommation énergétique en moins, en fonction des utilisations, sur la dalle OLED ajoutée à son récent Note 20 Ultra 5G, annoncé il y a peu.

Adapter la fréquence nécessaire à chaque contenu et de manière dynamique

En clair, le grand principe de cette technologie est d'adapter en temps réel la fréquence rafraîchissement nécessaire à chaque contenu, et ce, de manière dynamique. Les jeux compatibles pourront ainsi profiter des 120 Hz de la dalle, tandis que l'écran OLED de Samsung pourra passer à 60 Hz pour regarder des films en streaming, 30 Hz pour consulter des mails ou même 10 Hz pour visionner des images fixes (depuis la visionneuse de photos par exemple).

Les chercheurs de Samsung ont enfin été en mesure d'intégrer à cette nouvelle technologie un système permettant de supprimer le flickering (scintillement d'image) lorsqu'un contenu est affiché à seulement 10 Hz. Une belle avancée alors que l'essentiel des smartphones profitant d'écrans 90 ou 120 Hz se contentent d'un rafraîchissement fixe, note Samsung, inutilement élevé pour certaines activités.

Modifié le 12/08/2020 à 16h28
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top