Le mode nuit "couleurs chaudes" serait, en fait, pire pour votre sommeil

18 décembre 2019 à 12h32
0
smartphone-soir-nuit-lumière.jpg
© Pixabay

Les chercheurs de l'Université de Manchester déconstruisent le principe selon lequel le mode nuit des smartphones aiderait à tomber dans les bras de Morphée.

Et là, le mythe s'écroule. Les chercheurs de l'Université de Manchester ont publié les résultats d'une étude, le 16 décembre 2019, montrant qu'en réalité, les couleurs chaudes utilisées par le mode nuit/sombre de nos smartphones ne nous aideraient aucunement à nous endormir mais auraient, en plus, des effets néfastes sur notre sommeil.

Les similitudes entre le mode nuit et ce que l'on voit à la lumière du jour

Le soir, vous avez peut-être pris l'habitude de passer un moment sur Instagram à regarder le sapin de Noël de votre ami ou à visiter votre site favori en privilégiant le mode nuit (ou dark mode, ou mode sombre), pensant que cela favoriserait votre sommeil et vous aiderait à mieux dormir. L'étude dirigée par Tim Brown prouve manifestement le contraire.


Les chercheurs de l'Université de Manchester affirment que les petits changements de luminosité, produits par le mode nuit, génèrent des couleurs qui s'apparentent davantage à ce que l'on voit à la lumière du jour.

Pour en venir à ce raisonnement tout bonnement contraire à la croyance populaire, les scientifiques ont effectué des tests sur des souris, en leur projetant un éclairage spécial qui permettait d'ajuster la couleur sans pour autant changer l'intensité de la luminosité.

Les couleurs bleues perturbent moins le sommeil

Ces derniers se sont aperçus que les couleurs bleues (froides) produisaient de plus faibles effets sur l'horloge corporelle des petites souris que les couleurs chaudes (jaunes). Comprenons donc que la lumière bleue ne serait pas si mauvaise que ça et ne perturberait pas vraiment notre sommeil, contrairement au mode nuit. « Notre perception de la couleur provient des cellules du cône rétinien et les nouvelles recherches montrent que les signaux de couleur bleue qu'elles fournissent réduisent l'impact sur notre cycle du sommeil », explique le docteur Brown.


« Nous montrons que l'opinion commune selon laquelle la lumière bleue a le plus fort effet sur l'horloge est erronée ; en fait, les couleurs bleues associées au crépuscule ont un effet plus faible que la lumière blanche ou jaune de luminosité équivalente », précise-t-il. « Nos résultats suggèrent que l'utilisation de lumières tamisées et plus fraîches le soir et de lumières plus chaudes et lumineuses le jour peut être plus bénéfique ».

Mais le meilleur moyen de ne pas perturber son sommeil reste encore de ne plus regarder le moindre écran avant de s'endormir. Plus facile à dire qu'à faire, certes.

Source : The Guardian
Modifié le 18/12/2019 à 15h03
13
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top