Les brosses à dents électriques ont le vent en poupe (et Philips en profite bien)

29 avril 2019 à 16h04
0
Brosse a dent Philips

Le constructeur néerlandais a réorienté avec succès sa stratégie vers le secteur de la santé. Philips subit néanmoins les effets de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Philips a réussi sa transformation. Le fabricant électronique a depuis quelques années opéré un revirement stratégique en réduisant sa dépendance sur le secteur grand public (CD, TV, domotique) au profit du secteur de la santé. Le constructeur y rencontre un certain succès, avec l'augmentation des ventes de ses brosses à dents électriques.

Un virage payant vers le secteur de la santé

Philips est également performant sur le marché des scanners et de l'imagerie médicale, avec une augmentation des ventes sur certains marchés comme la Chine. Le chiffre d'affaires pour le troisième trimestre s'établit à 364 millions d'euros, en augmentation de 5,8 % par rapport à l'année précédente, indique Bloomberg.

Le groupe doit toutefois anticiper les répercutions de la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine, et prévoit une baisse de ses bénéfices de 45 millions d'euros en 2019. Philips va intensifier ses lancements de produits et son marketing sur les marchés émergents pour limiter la casse et le recul de sa croissance au global.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top