Impression 3D : des cartilages de nez imprimés en seulement 16 minutes

19 mars 2015 à 11h52
0
L'impression 3D continue son avancée dans le domaine médical. Des chercheurs d'un laboratoire de Zurich ont conçu un moyen d'imprimer une structure de nez humain qui, une fois greffée, peut s'intégrer à l'organisme.

Les chercheurs du laboratoire de recherche sur le développement et la régénération du cartilage, dépendant de l'École polytechnique fédérale de Zurich, en Suisse, viennent de dévoiler une avancée importante en matière d'impression 3D dans le domaine médical. A l'aide d'une imprimante 3D, ils sont parvenus à concevoir un cartilage de nez à l'aide de biopolymère et de vrai cartilage, le tout en seulement 16 minutes.

Le résultat obtenu peut ensuite être transplanté sur un être humain, et sa conception organique permet d'éviter au mieux le rejet puisque des cellules récupérées par biopsie sur le patient sont intégrées à la démarche d'impression. Au fil du temps, le cartilage imprimé en 3D est donc assimilé par l'organisme. Selon l'équipe de chercheurs, il devrait être impossible de différencier la greffe, des cartilages d'origine, au bout d'un certain temps.

07961249-photo-nez-cartilage-imprim-en-3d.jpg

Une découverte qui pourrait aider de nombreux patients dans le cadre, notamment, de la chirurgie reconstructrice. L'exemple du nez est intéressant, car à l'aide de la modélisation 3D, il serait possible de recréer un modèle totalement fidèle à la réalité, pour ne pas voir de différence avant et après un accident. Mais d'autres organes du corps pourraient bénéficier de ce type de technologie, comme une oreille ou un genou, par exemple.

Une technologie coûteuse



Mais reste, à l'heure actuelle, une limite importante, à savoir le coût de fabrication de ce genre de greffon. La « bio-impression » est très coûteuse, et encore inabordable pour la plupart des hôpitaux. Néanmoins, pour les chercheurs, développer ce genre de technique va s'avérer nécessaire par la suite. « Le potentiel de la bio-impression 3D va encore se développer à l'avenir, jusqu'à devenir la technologie ultime permettant aux patients de recouvrer la santé » estime Matti Kesti, responsable du projet. La route est encore longue, mais le futur est prometteur. Par contre, pour imprimer des humains, il faudra attendre un peu...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top