Decathlon dévoile un espace interactif sur la santé connectée

conseils santé withings © © Withings
© Withings

Decathlon souhaite aider les Français à mieux surveiller leur santé. Le distributeur vient de mettre en place un corner interactif « Capital Santé » au sein de l’un de ses campus.

Un espace dédié à la santé connectée ouvre ses portes aujourd’hui et jusqu’au 5 juini au Decathlon Campus de Villeneuve-d’Ascq. Une initiative portée par le leader français du marché sportif en association avec plusieurs partenaires experts. L’objectif ? Sensibiliser les visiteurs aux dispositifs de suivi des activités et du sommeil.

Un projet qui allie des expertises variées

Decathlon s’est associé avec plusieurs partenaires pour mettre en œuvre cette initiative. Parmi eux, on retrouve notamment le fabricant d’objets connectés Withings, qui pilotera le projet. Mais d’autres entreprises expertes font également partie de l’aventure :

  • L'organisme de conseil et de formation MySommeil, spécialisé dans les troubles du sommeil. Leurs experts travaillent en entreprise, mais aussi avec le grand public.
  • Air et Santé, qui commercialise des purificateurs d’air. Ces équipements sont particulièrement efficaces contre les allergies. Ils aident aussi les consommateurs souffrant d’affections respiratoires. 
  • Helight, qui développe des lumières rouges favorisant l’endormissement et la récupération physique et mentale. Deux appareils, Helight Pro et Helight Sleep, sont basés sur cette technologie. 
  • Morphée, société spécialisée dans les techniques de relaxation et la sophrologie. Elle commercialise les dispositifs déconnectés Morphée et Mon Petit Morphée, qui favorisent l’endormissement.

Un espace de découverte des objets connectés

L’espace éphémère « Capital Santé » souhaite familiariser les Français à l’usage des objets connectés. On le sait, ces équipements sont en plein boom, et permettent notamment de lutter contre la sédentarité en boostant la motivation de leurs utilisateurs. En effet, en prenant conscience de leurs mauvaises habitudes de vie, ces derniers peuvent reprendre le contrôle sur leur santé.

Que peut-on attendre de ce corner interactif ? Des vendeurs formés et sensibilisés vont initier le public à l’utilisation de pèse-personnes intelligents , de montres connectées et de bien d’autres appareils destinés à surveiller la santé. De nombreuses démonstrations et initiations sont prévues. De plus, il est possible d’échanger avec des experts et d’obtenir des conseils personnalisés pour améliorer sa condition physique. Des évaluations rapides permettront également d’analyser le sommeil de ceux qui le souhaitent.

Pour ceux qui hésitent entre plusieurs activités sportives, sachez que les experts peuvent également vous conseiller. Ils vous aiguilleront vers le sport idéal, en fonction de votre condition physique, du temps dont vous disposez et de vos envies.

Bien prendre soin de soi, ça s’apprend, et le corner « Capital Santé » peut définitivement vous y aider. Pour les chanceux qui habitent près de Villeneuve-d’Ascq, c’est une belle occasion à ne pas manquer.

Modifié le 13/05/2021 à 10h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Aux États-Unis, une reconnaissance faciale défaillante empêche les demandeurs d'emploi de toucher leur chômage
E4, le robot de sécurité chien de garde en action ! (Vidéo Clubic)
VivaTech : Emmanuel Macron et Cédric O saluent le retour des grands salons (Vidéo Clubic)
Pour Amazon, le robot est l'avenir de la sécurité des travailleurs
La reconnaissance faciale envisagée pour sauver les koalas de l'extinction
Les compagnies aériennes prévoient d'investir massivement dans les taxis volants
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Sur les traces du Concorde : United Airlines achète 15 avions supersoniques auprès de Boom Supersonic
Désinformation en ligne : le MIT met au point une IA capable de détecter les réseaux de fake news
Airbus dévoile son idée d'éclairage à bord des avions pour faciliter le débarquement des passagers
Haut de page