Le CeBIT, l’un des plus grands salons high-tech d'Europe, ferme définitivement

Par
Le 30 novembre 2018
 0
cebit

Clap de fin pour le CeBIT : l'un des plus importants salons européens dédiés à la high-tech est contraint de fermer ses portes, la faute à une affluence trop faible et une réduction des réservations d'espaces.

Depuis 1986, le CeBIT, pour Centrum für Büroautomation, Informationstechnologie und Telekommunikation, ou Salon des technologies de l'information et de la bureautique, attirait chaque année des dizaines de milliers de visiteurs et professionnels passionnés de high-tech.

Traditionnellement organisé au parc d'exposition de Hanovre, et géré par Deustche Messe, société d'exploitation du parc des expositions de la ville, l'événement a quelque peu perdu de sa superbe au fil des décennies.

Une affluence en baisse constante

À tel point que ce rendez-vous autrefois incontournable a décidé de mettre la clé sous la porte en cette fin d'année 2018. Conséquences : l'édition 2019 n'aura pas lieu. Expliquées dans un communiqué de presse officiel, les raisons de cette fermeture portent sur l'affluence trop faible observée ces dernières années et une réduction considérable des réservations d'espaces pour la prochaine édition.

En juin 2018, le CeBIT avait ainsi attiré pas moins de 120 000 visiteurs, contre 500 000 en 2005. Les thématiques de l'événement devraient cependant être intégrées à la foire d'Hanovre, plus grand salon de la technologie industrielle au monde, comme l'explique Jochen Köckler, PDG de Deutsche Messe.

Chevauchement thématique

« Au cours des dernières années, de nombreuses discussions au sein de l'industrie allemande ont évoqué le chevauchement thématique entre Hanovre Messe et le CeBIT. Il est maintenant temps d'intégrer les sujets du CeBIT, qui se veulent pertinents pour la fabrication, l'énergie et la logistique, à celles de la Hannover MESSE », peut-on lire dans le communiqué.
scroll top