🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Slimpay, une solution de paiement en ligne dédié à l'abonnement

14 septembre 2011 à 11h58
0
00FA000004579428-photo-j-r-me-traisnel-slimpay.jpg
En direct du Salon E-commerce 2011 - Slimpay, spécialiste de la monétique en ligne présent sur le Salon E-commerce de la Porte de Versailles, à Paris, présente une solution de paiement largement dédié à la mensualisation. Avec quelques acteurs d'importance comme clients, il espère embrasser une tendance qui monte, selon son PDG Jérôme Traisnel.

Partant du principe que la carte bancaire est adaptée à certains types de paiement, notamment pour l'achat en une fois d'objets ou de services, mais qu'elle ne fonctionne pas avec des formats comme l'abonnement, Slimpay a souhaité trouver une solution pour les fournisseurs de services. « Dans le cadre de l'abonnement, il y a souvent des problèmes, car une carte a des identifiants qui deviennent généralement obsolètes au bout de deux ans. Cela entraine généralement des incidents de paiement, qui sont lourds et coûteux à traiter pour une entreprise. D'autant qu'il faut savoir que 65% des clients abonnés à un service le quittent quand leur carte bancaire devient obsolète. »

Pour Jérôme Traisnel, PDG de Slimpay, il fallait donc trouver une formule plus adaptée. Se basant sur le prélèvement directement sur le compte, il a donc fondé un intermédiaire. Avantages : plus d'autorisation de prélèvement à faire parvenir à la banque - un mandat électronique sert d'acceptation par le client de ses clients - des frais réduits, et une éligibilité directe.

Avec son Terminal de Paiement Electronique (TPE), Slimpay a déjà conquis quelques acteurs. La solution est très récente, mais compte comme clients EDF, qui a servi de test pour Slimpay. Un abonnement typiquement favorable à un modèle comme celui de l'éditeur, qui n'hésite pourtant pas à dire que sa formule pourrait toucher d'autres acteurs auxquels on pense moins. « Par exemple, nous travaillons depuis récemment avec Club Med Gym. On est dans le cadre de factures assez élevées pour les utilisateurs finaux, et notre solution, lancée à a fin du mois de mars 2011, a permis à Club Med Gym de développer une nouvelle offre marketing. Ils se sont mis à la mensualisation, et proposent désormais des abonnements en ligne. Un premier paiement est effectué par carte bancaire, ce qui permet de profiter de l'immédiateté de la transaction pour ne pas perdre le client au bout de quelques jours, puis le paiement par Slimpay est mis en place et gère la mensualisation. »

Slimpay, agréé Banque de France, n'est donc pas destiné à devenir un acteur très connu du grand public. Son utilisation peut être transparente, ou il peut être mis en avant par ses clients pour rassurer leurs propres utilisateurs, montrant que la solution est sécurisée et fiable.

Autre avantage, selon Jérôme Traisnel, le coût pour le fournisseur de service n'est pas proportionnel au panier. « Nous avons décidé de créer un forfait comprenant un certain nombre de transactions, qu'il s'agisse de la signature du mandat, de la préparation du prélèvement, ou de l'exécution bancaire. Au-delà, c'est payable à l'acte. Cela évite une ponction monétaire plus importante dans le cadre de gros paniers. » Cela aurait notamment permis à Club Med Gym d'adopter la solution, face à d'autres systèmes d'e-paiement plus chers dans son cas.

Slimpay, créé en décembre 2009 et agréé Banque de France en décembre 2010, souhaite avoir une quinzaine de clients avant la fin de l'année. Il serait en bonne voie, selon son PDG, qui insiste sur l'absence de concurrence avec les paiements par carte bancaire. « Nous travaillons même en collaboration avec les fabricants de carte bancaire, avec des modèles mixtes « premier paiement par carte bancaire, les suivants par prélèvement Slimpay. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un
EmailStrategie intègre les réseaux sociaux à l'emailing avec une publication... par email
Apple vs. Samsung : le Galaxy Tab 10.1 est banni de manière permanente en Allemagne (MàJ)
Petites annonces : la justice US se penche sur le comportement des dirigeants d’eBay
HP Touchpad à 99 euros : Web en folie, faisons le point (màj)
<b>Joyeux Noël</b>
Un nouveau recours serait formé contre la procédure d'attribution des licences 4G
Flight Search : Google se lance dans le comparatif de billets d'avion aux USA
Twitter se lance dans l'analyse de trafic Web
Etude : Android dépasse iOS en Europe sur le marché des OS mobiles
Haut de page