CES 2020 : Autel Robotics annonce son drone 8K pour venir voler sur les plates-bandes de DJI

16 janvier 2020 à 16h00
1
Autel Robotics EVO II
© Autel Robotics

La marque Autel Robotics a officialisé le lancement d'une nouvelle gamme de drones, baptisée EVO II. Celle-ci se décline en trois modèles : EVO II, EVO II Pro et EVO II Dual.

Les trois drones sont pliables, peuvent enregistrer en 8K (exception faite de l'EVO II Pro) et affichent une autonomie d'environ 40 minutes. Une fiche technique concurrençant sérieusement le Mavic 2 Pro.

Drone infrarouge

L'EVO II embarque un capteur CMOS de 48 mégapixels. D'après The Verge (mais non confirmé sur le site), il s'agirait d'un IMX586 signé Sony comme on en croise déjà sur les smartphones OnePlus. Sa version Dual ne comporte aucune précision concernant son capteur. L'information viendra peut-être par la suite : la fiche technique du constructeur précise elle-même que les données techniques peuvent encore être modifiées. En tous les cas, ces deux modèles disposeront d'une résolution 8K (8 000 x 6 000 pixels).

La version Pro dispose d'un capteur plus modeste (un IMX383), ses 20 mégapixels étant accompagnés d'une « fausse 6K » (résolution 5 472 x 3 648). Un écart qui s'explique par sa sensibilité ISO plus étendue (100-12 800 pour la version Pro, contre 100-3 200 pour les versions standard et Dual) et l'ouverture ajustable du capteur (f/2.8-f/11). Enfin, la version Dual doit son nom à l'ajout d'un second capteur FLIR LWR dédié à la capture infrarouge dans une résolution de 640 x 512 pixels. Les deux modes vidéo peuvent enregistrer simultanément.


Autel Robotics EVO II
© Autel Robotics

Belle autonomie

Autel Robotics mentionne également une généreuse autonomie de 40 minutes. Commune aux trois versions, elle repose sur une batterie LiPo 3S de 7 100 mAh. Rappelons qu'il s'agit là d'une autonomie dans des conditions idéales, sans aucun vent. L'appareil disposerait aussi d'une capacité de stockage interne de 8 Go, et de 12 capteurs lui permettant d'éviter les obstacles.

Pliable quelle que soit la version retenue, l'EVO II mesure, une fois déployé, 424 mm de long pour 354 mm de large et 110 mm de haut. Replié, il mesure 228 mm de long, 133 mm de large et toujours 110 mm de haut. Les trois châssis étant identiques (seul le capteur change), ces mensurations le seront aussi. Leur poids est compris entre 1 127 grammes (version standard) et 1 192 grammes (EVO II Dual 640).


Le prix annoncé est de 1 495 dollars (environ 1 340 euros) pour la version standard, et de 1 795 dollars (environ 1 600 euros) pour la version Pro. La société invite ses clients à la contacter pour connaître le prix de sa version Dual. Mais d'ores et déjà, cette fourchette classe l'EVO II dans la même gamme que le Mavic Pro 2 de DJI.

Source : The Verge
Modifié le 16/01/2020 à 21h43
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
dapoussin
Intéressant, j’ai hâte de voir les premiers tests… C’est une bonne chance d’avoir de la concurrence sur ce marché. Parrot étant complètement largué, il ne reste que DJI.
wesizbak
J’ai vu quelques tests sur YT, c’est une tuerie, y’a pas photo !<br /> Par contre, de ce que j’ai vu pour le moment, pas de fournisseur en France, il faut acheter aux USA, pas de SAV en Europe (à ma connaissance en tout cas).<br /> C’est dommage, parceque je serai le premier à l’acheter ! J’espère qu’ils vont adopter une stratégie commerciale en Europe, pour faire de l’ombre à la suprématie DJI !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire ?
Le nouveau président suppléant de Huawei s'intéresse de près aux voitures autonomes
Soldes Darty : Offrez-vous le smartphone Samsung Galaxy S10e à moins de 500€
Soldes Cdiscount 2ème démarque : 4 To de stockage à moins de 90€ (disque dur interne Seagate BarraCuda)
L'application Google Phone pourrait ajouter nativement l'enregistrement automatique de vos appels
OneSearch, le nouveau moteur centré sur la vie privée promet… qu’il respectera votre vie privée
Après l'annonce de la fin des cookies tiers par Google, Criteo plonge dans une crise boursière
Qwant : changement de direction... vers la monétisation
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
Les astronautes Koch et Meir changent les batteries de l'ISS dans des conditions difficiles
Haut de page