CES 2020 : AKG propose deux récents classiques du casque audio en version Bluetooth

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
08 janvier 2020 à 10h19
0
AKG K361BT K371BT (1).jpg
© AKG

À la fois destinés à une utilisation studio et nomade, les casques K361 et K371 de la marque Autrichienne AKG (propriété de Harman Kardon), sortis cette année, sont rapidement devenus des classiques. Esthétiquement très austères mais sérieusement construits, bien isolants, léger et confortables, les deux casques sont des exemples de modèles simples mais efficaces. Cependant, le futur n'attend pas et le Bluetooth encore moins. Aussi, les deux produits vont bientôt débarquer dans des versions Bluetooth : AKG K361BT et AKG K371BT.

Modèles circum-auriculaires autant marketés pour le nomade que pour l'usage studio (à l'image de leur version filaire donc), ces casques bluetooth s'appuient sur un système de coques ovales reliées à l'arceau par une petite pièce de métal. Cette dernière assure à la fois le réglage en hauteur et le pivotement des coques. Les deux modèles peuvent ainsi se replier pour prendre un minimum de place.

AKG K361BT K371BT (4).jpg
K371BT, un peu plus volumineux et doté de branches légèrement plus grises en plus d'une connectique différente © AKG

Bluetooth sans trop de convictions ?

Les deux casques sont basés sur un module Bluetooth 5, supportant seulement les codecs SBC et AAC. Petite étrangeté avec la recharge qui se fera visiblement en micro USB (bonjour 2020) comme en témoigne la vidéo de présentation, faisant clairement penser à un mode Bluetooth ajouté un peu à la va-vite. On espère que ce n'est qu'une impression.

Quoi qu'il en soit, leur autonomie est très acceptable : 24 heures pour le K361BT, et 40 heures pour le K371BT. En outre, le passage au Bluetooth permet d'intégrer un microphone à ces modèles, sur la tranche de la coque gauche.

AKG K361BT K371BT (5).jpg
K 371BT replié © AKG

La partie sonore semble inchangée par rapport au mode filaire, (réponse en fréquence, impédance, sensibilité) ce qui est une bonne nouvelle. Les deux casques utilisent des transducteurs dynamiques de 50 mm, le K371BT ayant pour particularité d'utiliser un revêtement en titane sur sa membrane. Les réponses en fréquence respectives des K361BT et K371BT sont ainsi les suivantes : 15 Hz - 28 kHz et 5Hz - 40 kHz, des mesures surtout valables pour le filaire et sans doute un brin fantaisistes pour une utilisation bluetooth.

Ne perdons pas le fil

Le filaire justement, parlons-en. Côté casque, le K361BT utilise un connecteur jack 3,5 mm tout ce qu'il y a de plus standard, tandis que le K371BT lui préfère, à l'instar du K371 filaire, une connectique mini XLR plus orientée studio.

AKG K361BT K371BT (6).jpg
K 361BT, tout aussi pliable © AKG

Les deux casques sont livrés avec un câble USB, une pochette de protection et un jeu de deux câbles : deux modèles droits de 3 et 1,2 mètres. Le K371BT est livré avec un troisième câble, un modèle spiralé de 3 mètres de longueur (spirale déroulée).

AKG n'est pas très claire en ce qui concerne la navigation, mais celle-ci devrait se baser sur un mode tactile, sans doute via une petite zone logée sur l'une des deux coques.

AKG K361BT K371BT (3).jpg
© AKG

Terminons avec le poids des modèles, forcément plus important que sur les équivalents filaires, de par l'électronique embarquée. Le AKG K361BT atteint ainsi les 260 grammes, là où le K371BT arrive à 300 grammes.

Tous les deux listés sur les site AKG, ces casques ne se sont pour le moment vu attribués ni date de sortie, ni prix officiel...

Source : AKG
Modifié le 08/01/2020 à 10h20
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top