CES 2016 : Bedphones, pour s'endormir en musique sans avoir mal aux oreilles

0
La société américaine Bedphones propose aux mélomanes de s'endormir en musique avec des écouteurs confortables, conçus pour être portés au lit.

Le CES permet de répondre à des questions véritablement existentielles : par exemple, quel type d'écouteurs doit-on porter si l'on veut s'endormir avec de la musique dans les oreilles ? La société new-yorkaise Bedphones s'est penchée sur la question, et propose des écouteurs très fins et flexibles, spécialement conçus pour être portés au lit.

Malgré une finesse d'environ 6 mm, le créateur des Bedphones est formel : il s'agit bien d'écouteurs intra-auriculaires. Du système breveté, on ne saura pas grand-chose, mais l'idée est là. Grâce à un revêtement en mousse, les écouteurs s'avèrent effectivement bien confortables, et l'armature flexible que l'on trouve à la base permet de les positionner sur l'oreille pour éviter qu'ils ne bougent durant la nuit.

0000012C08297586-photo-bedphones-ces-1.jpg
0000012C08297588-photo-bedphones-ces-2.jpg

Comme il est évidemment possible de les utiliser ailleurs que dans sa chambre à coucher, les Bedphones intègrent un microphone pour faire office de kit mains libres.

Comptez 70 dollars pour disposer d'une paire de Bedphones, actuellement commercialisés en Europe par le biais d'Amazon UK.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2016 : LaCie Chromé et Backup Plus Slim chez Seagate
CES 2016 : Faraday Future s'attaque à Tesla avec mille chevaux sous le capot
Hausse des prix, moins de concurrence : les risques du rachat de Bouygues Telecom
Pic historique des demandes de déréférencement pour Google
Soldes 2016 : les tendances et chiffres à savoir
Apple et Fitbit trainés en justice par Valencell
Electronique grand public : 880 milliards d'euros seront dépensés en 2016
Tor lance une chasse aux bugs privée pour sécuriser son réseau anonyme
CES 2016 : Parrot Pot, et les plantes ne meurent plus de soif
CES 2016 : Intel met le cap sur les drones autonomes
Haut de page