Qualcomm ouvre la voie à la 4G+ à 450 Mb/s dès 2015

24 novembre 2014 à 16h38
0
450 Mb/s en 4G+ courant 2015. C'est ce que Qualcomm est le premier à promettre, au travers de l'annonce d'une nouvelle génération de modem cellulaire.

Qualcomm a annoncé la semaine dernière la cinquième génération de sa solution LTE multimode (compatible avec tous les standards cellulaires et toutes les bandes de fréquences). Le géant américain des puces mobiles est le premier à annoncer un modem LTE de catégorie 10, le Gobi 9x45. Ce dernier est capable d'agréger non pas deux, comme c'est le cas pour les premiers terminaux 4G+, mais trois bandes de fréquences en LTE Advanced, et donc d'atteindre un débit maximal de 450 Mb/s en réception.

Plus précisément, le nouveau modem peut totaliser 60 MHz sur 3 bandes de fréquences en réception et 40 MHz sur 2 bandes de fréquence en émission. Il peut potentiellement atteindre respectivement 450 et 100 Mb/s, soit 1,5 et 2 fois plus qu'un modem LTE de catégorie 6.

000000F006852702-photo-qualcomm-gobi.jpg

Bouygues Telecom paré pour 337,5 Mb/s

En pratique, en France seul Bouygues Telecom dispose à ce stade de 3 bandes de fréquences distinctes en 4G. Contrairement à lui, Orange et SFR avaient aux dernières nouvelles renoncé à réclamer à l'Arcep l'autorisation d'exploiter la 4G sur leurs bandes des 1800 MHz, jusqu'à présent consacrée à la 2G. Quant à Free, qui commence tout juste les expérimentations sur cette fréquence, il ne disposera d'une troisième bande que dans un second temps. Quoi qu'il en soit, Bouygues Telecom dispose d'un total de 45 MHz en LTE, ce qui lui permettra d'atteindre 337,5 Mb/s en LTE catégorie 10, contre 225 à ce jour en catégorie 6.

Par ailleurs le modem prend en charge le VoLTE (appels sans basculer en 3G), le LTE Broadcast, le double SIM LTE ainsi que les constellations de satellites de géolocalisation GPS (États-Unis), Glonass (Russie), Beidou (Chine) et Galileo (Europe).

Le modem Gobi 9x45 exploite un procédé de fabrication en 20 nm et bénéficie enfin d'optimisations à la fois en termes d'encombrement et de consommation électrique. Mais il demeure une puce dédiée, qui risque de le cantonner à des hotspots mobiles ou à des routeurs résidentiels, car les smartphones ont plutôt recours à des SoC tout-en-un intégrant notamment le modem cellulaire. Il présage en tout cas de ce qui arrivera tôt ou tard dans nos smartphones.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top