Orange et SFR critiquent la réutilisation de fréquences pour la 4G Bouygues

27 septembre 2012 à 10h04
0
Afin de pouvoir proposer un réseau 4G (LTE) à ses clients rapidement, Bouygues Télécom avait demandé à ce que les autorités lui permettent de réutiliser certaines fréquences utilisées pour le GSM (1 800 MHz). Alors que l'Arcep doit clore sa consultation ce vendredi, Orange et SFR voient cette éventuelle autorisation d'un mauvais œil.

00FA000005391227-photo-4g.jpg
En juillet dernier, l'Arcep avait annoncé la mise en place d'une consultation publique (.pdf) portant sur la réutilisation de certaines fréquences utilisées pour le GSM. L'objectif du régulateur des Télécoms était d'étudier dans quelle mesure ces dernières peuvent être employées pour la 4G (LTE).

Bouygues Télécom avait ainsi formulé cette demande devant l'autorité afin qu'elle puisse lui permettre d'utiliser avant la fin de l'année les fréquences à très haut débit mobile. Pour l'opérateur, l'intérêt de ce re-farming est bel et bien présent puisque « la demande des consommateurs est forte et l'écosystème LTE est d'ores et déjà en place ». En ce sens, il précisait que la possibilité pour un opérateur de mettre en œuvre le LTE dans la bande 1800 MHz « serait très positif du point de vue de l'intérêt général ».

En cas d'autorisation de l'Arcep, Bouygues serait également à même de proposer ses offres 4G très rapidement, avant même les premiers lancements prévus par la concurrence (le 28 février à Lyon pour SFR par exemple) en couvrant l'ensemble du territoire national.

Alors que l'Arcep doit achever sa consultation sur le sujet dès demain, la concurrence (Orange et SFR en tête) a critiqué ce pas en avant de Bouygues Télécom. Interrogé par Zdnet, Stéphane Roussel, le p-dg de SFR a ainsi rappelé avoir « dépensé 1 milliard d'euros pour les fréquences, on ne souhaite pas que l'Etat change les règles du jeu à court terme ». Pierre Louette, le Secrétaire général d'Orange a également tenu des propos similaires.

Pour rappel, Bouygues a non seulement obtenu une « licence en or » pour bénéficier d'un droit d'utilisation de ces fréquences situées dans la bande des 800 MHz (pour 683 087 000 euros). L'opérateur a également été reçu pour utiliser des fréquences 4G dans la bande des 2,6 GHz après avoir déboursé 228 011 012 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales
La Chine va retirer les PC et logiciels étrangers de son administration d'ici trois ans

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top