NTP poursuit Apple, Microsoft, Google et d'autres sur des brevets

09 juillet 2010 à 17h05
0
00C8000003364800-photo-tribunal.jpg
NTP a décidé de s'attaquer à de gros morceaux : Microsoft, Apple, HTC, LG, et Motorola sont sous le coup d'une plainte de l'entreprise pour utilisation de brevets relevant de sa propriété intellectuelle. Huit brevets sont en cause, qui définiraient la transmission de courrier électronique par le biais de systèmes de communication sans fil.

Certes, NTP est considéré comme une entreprise qui abuse des procès en fraude sur la propriété intellectuelle, mais elle avait tout de même contraint RIM à payer 612 millions de dollars en 2005 pour arrêter les poursuites, dans un cas similaire. NTP estime être l'inventeur de la technologie de transmission d'emails sans fil. Toutes les sociétés visées sont constructrices d'appareils mobiles, ou éditrices de logiciels pour la messagerie sans fil.

Fondé en 1992 par Thomas J. Campana et Donald E. Stout, NTP détient une cinquantaine de brevets aux Etats-Unis, pour la plupart liés aux technologies d'email sans fil et à la conception d'antennes. Il aurait accordé les licences de ses technologies à Nokia, RIM, Visto et Good Technology, et a déjà déposé des plaintes contre les quatre principaux opérateurs de téléphonie mobile américains, AT&T, T-Mobile, Sprint et Verizon.

Wiko Slide : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top