Qu'est-ce que Sigfox, le réseau de télécom intégré à la Freebox Delta ?

Par
Le 06 décembre 2018
 0
keynote freebox 2018
© Sigfox

Son nom ne vous dira peut-être rien. Pourtant, Sigfox connecte à Internet des millions d'objets dans le monde. Grâce à cette start-up toulousaine, la Freebox Delta embarquera une fonctionnalité inédite.

Même en cas de panne électrique ou de perte réseau, le système d'alarme de la Freebox Delta fonctionnera toujours. Une innovation rendue possible grâce à une batterie de secours intégrée, mais également grâce à la connectivité Sigfox.


Comment fonctionne le réseau Sigfox ?

Depuis 2009, Sigfox développe un réseau bas débit (aussi appelé « 0G ») basé sur des signaux de fréquence radio rapides et de longue portée appelés Ultra Narrow Band (UNB). Peu énergivores, ils peuvent se faufiler partout, même dans les zones reculées. Sigfox revendique ainsi une couverture de 94 % de la population française grâce à 2 000 antennes réparties sur le territoire.

L'intérêt de ce réseau dédié : assurer un backup en cas d'interruption de connexion, et permettre à tous types d'objets de communiquer des données sans passer par les réseaux destinés aux smartphones ou aux ordinateurs. Le tout, de manière fiable et à bas coût grâce à de simples puces à 0,18€ l'unité.

Sigfox équipe ainsi 1,3 million d'alarmes Securitas Direct en France, en Espagne et au Portugal... et désormais, la Freebox Delta. Les professionnels de la logistique s'en servent également pour savoir où sont situées leurs marchandises.


Une couverture mondiale en 2022

À l'heure actuelle, le réseau Sigfox est présent dans 54 pays pour plus d'un milliard de personnes couvertes. Mais les ambitions de la firme, qui a refusé une offre de rachat à 1 milliard d'euros l'an passé, ne s'arrêtent pas là : l'objectif est de couvrir 100 % du globe à l'horizon 2022. Comment ? En déployant une constellation de nano-satellites à orbite basse. Le premier lancement est prévu l'an prochain.

D'ici là, Sigfox s'offre une belle mise en lumière grâce à son partenariat avec Free. « Cela va accroître notre image auprès des consommateurs finaux qui peuvent chercher ce que l'on fait. On va toucher du monde et pouvoir démontrer le potentiel de notre technologie auprès de nouveaux cas d'usages. Or, nous croyons beaucoup à la domotique. Il y a beaucoup de choses à faire », se réjouit Patrick Cason, directeur général de Sigfox France dans les colonnes du magazine Capital.
Modifié le 06/12/2018 à 14h12
scroll top