Au revoir 802.11ax, bonjour Wi-Fi 6 : le réseau sans-fil change de nomenclature !

04 octobre 2018 à 15h29
0
wifi

Finis les noms obscurs impossibles à retenir : la prochaine norme Wi-Fi sera tout simplement baptisée WiFi 6.

Depuis la création de la première norme Wi-Fi en 1997, les choses ont bien changé. A l'époque capable de proposer des échanges à une vitesse théorique de 2 Mb/s, le Wi-Fi s'est depuis largement développé jusqu'à être utilisé au quotidien par les particuliers comme par les professionnels. Une seule chose n'a pas changé : la nomenclature du standard.

Une simplification bienvenue


La Wi-Fi Alliance a récemment annoncé que le prochain Wi-Fi serait très simplement baptisé Wi-Fi 6. Une simplification des termes qui permettra de s'assurer plus facilement qu'un appareil est bien équipé de la dernière norme en date.

Si l'adoption de ce nouveau nom n'est absolument pas obligatoire, la Wi-Fi Alliance espère qu'il sera très largement préféré à l'ancienne nomenclature.

Lorsque le Wi-Fi 6 sera déployé, l'ancienne norme 802.11n sera également renommée Wi-Fi 4, et la 802.11ac, Wi-Fi 5.

Et pour ceux qui disent « la » Wi-Fi, on vous invite à vous rendre juste ici.

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
scroll top