Norman Abramson, pionnier des réseaux informatiques sans-fil, décède à l'âge de 88 ans

15 décembre 2020 à 11h17
2
réseau wifi © Pixabay
Norman Abramson est considéré comme le père du réseau Wi-Fi

L’ingénieur et informaticien américain Norman Abramson s’est éteint à l’âge de 88 ans. Si son nom est peu connu, il est pourtant à l’origine d’un système baptisé ALOHAnet, véritable précurseur des réseaux Wi-Fi. 

Né le 1er avril 1932 à Boston où il a grandi, Norman Abramson a étudié la physique à l’université de Harvard puis a obtenu un master dans la même discipline à l’université de Californie à Los Angeles, avant d’avoir son doctorat en ingénierie électrique à l’université de Stanford. 

Un amour pour Hawaii

Dans les années 60, il s’est rendu à Tokyo pour présenter un papier lors d’une conférence et, sur le chemin du retour, a fait une escale à Honolulu, capitale de Hawaii. Décidant d’y passer quelques jours, il loue une planche de surf. Il ne lui aura fallu qu’une session pour tomber amoureux du sport de glisse et de l’archipel situé au milieu de l’océan Pacifique. Après une année passée là-bas, il a obtenu un poste de professeur au sein de l’université de Hawaii et ne l’a quitté qu’en 1994 lorsqu’il a pris sa retraite. 

Accompagné d’une équipe de doctorants, et notamment du scientifique Frank Kuo, Norman Abramson a développé le système ALOHAnet qui a fait ses débuts en 1971. Initialement, il permettait de transmettre des données aux écoles hawaiiennes isolées via un canal radio. Avec une approche simple ne nécessitant pas de programmation complexe, le système a par la suite permis à de nombreux appareils d’envoyer et de recevoir des données à travers ce canal. 

ALOHAnet est en fait une version sans-fil et moins importante d’ARPAnet, le précurseur de l’Internet que nous connaissons aujourd’hui. « C'était une idée incroyablement audacieuse, une véritable ingénierie prête à l'emploi » explique Vinton Cerf, informaticien chez Google, à propos d’ALOHAnet.

Une technologie encore utilisée de nos jours

Norman Abramson est décédé le 1er décembre dernier d’un cancer de la peau ayant métastasé au niveau des poumons. Dans un vibrant mémorial qui lui est adressé par l'université de Hawaii, le président de l’établissement, David Lassner, déclare : « Nous sommes tous attristés par le décès du Dr. Norm Abramson. Il y a très peu de personnes qui ont eu un impact aussi important que Norm sur la façon dont la planète entière communique et partage l'information aujourd'hui. Il a inspiré ses collègues et ses étudiants à mettre de côté la pensée conventionnelle, à développer de nouveaux concepts fondamentaux et à prouver leurs idées par l'ingénierie des systèmes de travail. Norm a relié les îles de Hawaii les unes aux autres et au monde entier, laissant un héritage à l'université de Hong Kong et au-delà grâce à ses idées et à ses étudiants. »

Une partie de la technologie du système ALOHAnet est encore utilisée dans les satellites, les smartphones et surtout, les réseaux Wi-Fi domestiques.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Haut de page