Devolo dLAN 500 AVplus : du CPL 500 Mbps à prise femelle intégrée

01 juin 2018 à 15h36
0
Devolo complète aujourd'hui sa jeune famille d'adaptateurs CPL 500 Mbps d'un deuxième représentant, en lançant une variante du dLAN 500 AVmini, munie cette fois d'une prise femelle : le « dLAN 500 AVplus ».

0140000004329054-photo-devolo-dlan-500-avplus.jpg

Ce nouveau « dLAN 500 AV plus » perd naturellement la compacité de son prédécesseur et risque de condamner deux prises murales adjacentes (ses dimensions ne sont pas communiquées), mais il dispose en contrepartie d'une prise femelle et d'un filtre anti-bruit, qui le rendent presque transparent sur une prise murale isolée.

Les adaptateurs CPL étant interopérables, l'utilisateur peut donc choisir l'« AVplus » pour une prise murale derrière laquelle il branche une multiprise, et l'« AVmini » existant pour un appareil isolé se trouvant à portée de deux prises murales adjacentes.

Les deux modèles partagent par ailleurs la même fiche technique et adoptent tous deux une évolution de la norme HomePlug AV, avec laquelle ils sont compatibles. Ils disposent en outre d'un bouton d'appairage leur permettant de rejoindre un réseau CPL chiffré au moyen de l'algorithme AES.

L'adaptateur « Devolo dLAN 500 AVplus » est vendu au prix public de 90 euros à l'unité, de 170 euros par paire (6 % de réduction) ou de 230 euros par lot de trois (15 % de réduction). Il est disponible dès à présent en France et est associé à une garantie de 3 ans.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel Capital investit dans les robots d'Aldebaran
Skype en panne depuis le début de l'après-midi
HP dévoile ses nouvelles solutions Converged Infrastructure
Le marché de la sécurité en hausse de 12% en 2010
Insolite : Gear 4 officialise des accessoires Angry Birds
Webian : un concurrent de Chrome OS basé sur Mozilla ?
Hadopi : 400.000 emails envoyés, 4.500 lettres recommandées
Evernote passe les 10 millions d'utilisateurs
Taiwan : vers des démos gratuites des apps Android et iOS, sous peine d'amende ?
Microsoft, Google et Yahoo s'accordent sur les microformats
Haut de page