🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

QNAP TVS-675 : un processeur chinois au cœur du dernier NAS de la marque

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
14 juillet 2021 à 21h18
19

Parce qu'il n'y a pas qu'AMD ou Intel pour proposer des processeurs x64 en mesure d'animer un NAS.

Ces derniers mois, la suprématie d'Intel dans le milieu du NAS a été battue en brèche par l'arrivée de multiples solutions à base de processeurs AMD. Aujourd'hui, il en est un que nous n'avions pas vu venir : QNAP fait effectivement confiance au Chinois Zhaoxin pour fournir toute la puissance nécessaire à son TVS-675.

Un CPU Zhaoxin gravé en 16 nm

Alors que l'on parle beaucoup de la lutte américano-américaine opposant Intel à AMD et qu'on critique vertement la dépendance européenne vis-à-vis de ces géants du processeur, il est un pays qui cherche par tous les moyens à réduire cette dépendance : la Chine. Si ses tentatives prêtaient à sourire il y a quelques années, la situation a bien évolué.

QNAP TVS-675 © QNAP
© QNAP

Aujourd'hui, les progrès de certains industriels chinois dans le domaine du processeur sont suffisants pour qu'une entreprise comme QNAP ait décidé d'en utiliser au sein de ses NAS… enfin, pour le moment, au sein d'un de ses NAS, le TVS-675 dont le Taïwanais vient tout juste de démarrer la promotion.

QNAP TVS-675 © QNAP
© QNAP

C'est donc un processeur Zhaoxin qui anime la bête. Un KaiXian KX-U6580 basé sur l'architecture Lujiazui et gravé en 16 nm. Il est doté de 8 cœurs épaulés par 8 Mo de cache L2. QNAP annonce une fréquence de 2,5 GHz et, sur le papier en tout cas, rien ne semble manquer à l'appel, pas même une solution graphique intégrée, ici la ZhaoXin C-960.

Six baies, port PCIe 3.0…

Du côté du NAS en lui-même, il ne faut pas chercher de révolution et le TVS-675 ressemble comme deux gouttes d'eau aux autres NAS SMB - pour Small and Midsize Business ou petites et moyennes entreprises - proposés par QNAP.

Dans un boîtier relativement compact de 188,2 x 263,9 x 280,8 mm et d'un peu plus de 7 kg, on dispose donc de six baies capables d'emporter des disques durs ou des SSD au format 3,5 ou 2,5 pouces. Il est également question de proposer deux SSD M.2 2280 pour compléter la capacité de stockage et faire office de cache.

QNAP TVS-675 © QNAP
© QNAP

Comme la plupart des autres QNAP, le TVS-675 est doté de deux ports RJ45, ici des 2,5 GbE que l'on peut agréger. Mieux, il reste envisageable d'utiliser les deux connecteurs PCIe 3.0 pour doper l'interface réseau et ajouter du Wi-Fi ou un contrôleur 5 GbE, voire 10 GbE.

QNAP précise que la mémoire vive – 8 Go par défaut – peut être étendue : deux emplacements sont présents, un seul est occupé. Bien sûr, le logiciel QTS est de mise, mais il est aussi question de faire tourner QuTS Hero et sa système de fichiers ZFS sur la bête, preuve que QNAP a confiance dans la puissance du CPU qu'il a retenu.

On notera en revanche que même si une fiche produit est déjà présente sur le site officiel de QNAP, elle n'a pas été dupliquée sur le site français. De plus, aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont été précisés.

Source : communiqué de presse

QNAP TVS-675
QNAP TVS-675
NAS
date de sortie : troisième trimestre 2021
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
15
notolik
16 nm… lol
dapoussin
Il va falloir attendre les benchmarks… Mais politiquement c’est étrange qu’une entreprise taïwanaise achètent ses processeurs à un fabricant chinois.
notolik
Avec 8 coeurs, le soc à quand même des chances de faire un bon NAS, à qui on ne demande pas vraiment de faire du minage de bitcoin, mais plutôt plein de petites choses en même temps 24/7.<br /> 16 nm par contre, c’est la garantie d’une consommation, d’une chauffe ou d’un bruit «&nbsp;bonbon&nbsp;».<br /> Les 3 ventilateurs du boitier pour (que) 6 disques, alors que les anciens modèles similaires en ont que 2, montrent que QNAP à prévu le coup de chaleur.<br /> (Le petit ventilateur en haut à droite est celui de l’alimentation, systématiquement présent)<br /> C’est triste de privilégier le coup de pub (ou autre) au détriment du bon sens.<br /> Quitte à changer d’archi, ils auraient fait un meilleur modèle avec un M1 bien bien bien plus sobre et puissant. Je pense.<br /> Décidément cette marque est WTF.
buitonio
Zhaoxin a dû dire à QNAP : «&nbsp;Faites de la publicité pour nous et on vous cède les processeurs à moitié prix.&nbsp;»
Nerces
notolik:<br /> Quitte à changer d’archi, ils auraient fait un meilleur modèle avec un M1 bien bien bien plus sobre et puissant.<br /> Oui, enfin là, on est sur du x86.
Bibifokencalecon
D’après un article-test polonais (oui, pas évident de trouver des benchmarks complets), le NAS avec ce KX-U6580 offre des performances générales moyennes :<br /> 1/ Meilleur qu’un Celeron J4125 (4 cores) en multicore mais vraiment moins bon en monocore et moins bon au niveau de la carte graphique intégrée.<br /> 2/ Bien moins bon qu’un Ryzen V1500B (4 cores) que ce soit en mono ou multicore, mais l’AMD consomme un peu plus et n’a pas de carte graphique intégrée.<br /> Côté consommation électrique, il est dans moyenne basse des NAS (donc bien). Il semble quand même il y a avoir un créneau pour ce genre de processeur si ce sont des NAS d’entrée de gamme / économique.
bennukem
Au final à part l’Europe, toutes les super puissances développent leur propre CPU ?
_Troll
L’Europe a 50 ans de retard dans le domaine des CPU et n est pas une super puissance.
philouze
«&nbsp;L’Europe a 50 ans de retard dans le domaine des CPU et n est pas une super puissance.&nbsp;» Mais elle a vocation à le devenir. Elle a bien un plan de développement en cours pour des processeurs made in europe, mais y’a(vait) un manque de volonté patent.<br /> Peut être que le durcissement des relations avec la chine et la politique au moins affichée de réindustrialisation fera évoluer les choses ?
supernaz
Quel est le problème exactement ? Les CPU Intel dans les NAS sont gravés en 14nm. C’est plutôt au niveau perf/conso qu’il faut regarder.
Iceslash
Quel rapport entre un durcissement des relations avec la Chine et la production de CPU ?
notolik
Traduction, ce soc n’a pas une grosse fréquence, ce qui le rend moins performants que certains processeurs 4 cores desktop bas de gamme, lui permet d’en juguler la consommation électrique, mais requiert quand même un surplus de ventilation…<br /> Donc de l’entrée de gamme avec 6 disques, une très bonne connectique, pas mal de RAM, …<br /> C’est pas homogène du tout, pas cohérent. Mais c’est sûr que vu le patriotisme économique des chinois, il y a des chances que ça cartonne la-bas.<br /> Mais pour nous je persiste à dire qu’il y a mieux fonction de ses besoins / moyens.
Urleur
si l’europe avait développé des usines de composant, on ne serait pas dépendant de l’asie et finis les pénurie, quitte à payer un peut plus chers.
philouze
Toute la politique de réindustrialisation, comprenant les usines de composants électroniques et par extension de CPU a été décidée uniquement depuis le durcissement des échanges avec la chine.
mrassol
Urleur:<br /> quitte à payer un peut plus chers<br /> Ah Ah la grosse blague … si on est dans cette société de consommation, c’est surtout parceque les gens cherchent un prix avant la fiabilité
Beanleouf
Zhaoxin est une joint venture avec via, donc c’est déjà un peu un coup taïwanais Sinon pour le 16nm, c’est parce que les us bloquent des brevets pour du 14 nm aux chinois.
Starfoul
Beanleouf:<br /> c’est parce que les us bloquent des brevets pour du 14 nm aux chinois<br /> Pourtant SMIC fournit du 14nm<br /> https://www.smics.com/en/site/technology_advanced_14<br /> Je crois que c’est à partir du 10nm que les USA mettent des bâtons dans les roues des chinois.<br /> De toutes façons les chinois avancent quand même outrageusement vite,ils vont sortir leur 10nm 100% chinois ,et ils ont déjà leur propre processeur équipant un superordinateur classé quatrième ,tout les autres superordinateurs dépendent des USA<br /> https://top500.org/system/178764/
lioparzo
Et c’est ca le problème aujourd’hui dans le monde des composants, on veut tout trop vite et trop peu cher.<br /> La Chine, actuellement, bosse à trouver quelque-chose qui aiderait a produire l’ effet inverse. Je pense que malgré ces perfs un peu basse, ce CPU permet à la Chine de s’affirmer dans ce monde-là et d’avoir un effet positif sur la pénurie de composants actuelle, vu que cela montre à l’Europe qu’il es t temps qu’elle se bouge sur ses moyens technologiques
lioparzo
Et ce n’est pas si mal vu la situation de pénurieque les Chinois s’affirment sur ce point, même si leurs CPU sont en 16nm et pas en 14nm ou en 10nm
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Intel va baisser le prix de ses processeurs Alder Lake avant la sortie de Raptor Lake
Synology met à jour son NAS 5 baies : le DS1522+ arrive, mais le 1 GbE toujours de mise
La fondation Raspberry lance le Pico W doté du Wi-Fi... à un prix ri-di-cu-le
ASRock met à jour ses BIOS : prise en charge des CPU Raptor Lake sur les chipsets série 600
Le prix soldé de cette souris gamer sans fil est juste fou !
Soldes Cdiscount : très bon prix pour ce clavier sans fil Logitech
Soldes Fnac : ces 6 produits profitent de remises folles pour la 2ème démarque !
Les soldes frappent de plein fouet le prix du PC portable gaming Acer Nitro 5
Ce PC gamer est à prix fracassé pour les soldes d'été !
Xiaomi va lancer un Band 7 Pro et un Book Pro en même temps que ses Xiaomi 12S
Haut de page