Test Intel Core i3-12100 : un CPU Alder Lake pas cher et plutôt costaud

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
26 avril 2022 à 12h04
5
Intel Core i3-12100 © Nerces
© Nerces

Pour ce qui sera vraisemblablement l’un de nos tout derniers tests de processeurs Alder Lake, nous revenons sur le cas du Petit Poucet de la gamme. Prometteur sur le papier, ce Core i3-12100 pourrait bien constituer une très belle surprise et aboutir à une configuration plutôt moderne, une jolie machine de jeu pour « pas trop cher ».

Intel Core i3-12100
  • Tarif très raisonnable
  • Puissance « au quotidien »
  • Tout à fait capable en jeu
  • PCIe Gen 5 et DDR5
  • Consommation contenue
  • Faible échauffement
  • Pas d'overclocking
  • Seulement 4 cœurs

Introduction

C’était déjà le cas pour les Core i7-12700, i5-12600 et i5-12400, il n’y avait donc pas de raison que ça change pour ce Core i3-12100. Il n’est donc pas ici question de revenir en détail sur l’architecture Alder Lake et, pour approfondir ce sujet, nous vous invitons à (re)lire notre test de l’Intel Core i9-12900K qui vous apportera les précisions nécessaires sur ce nouveau design du fondeur américain.

Intel Alder Lake Core © Intel

Le Core i3-12100 appartient à la seconde vague de processeurs Alder Lake. Il s’agissait pour Intel de proposer une gamme plus complète afin de toucher un plus large public et si nous laissons de côté les Celeron G6900 et autres Pentium Gold G7400, notre cobaye du jour est sans conteste le moins costaud, ce que l’on voit d’emblée avec un Processor Base Power de seulement 60 Watts alors que l’on grimpait à 65 Watts sur la plupart des autres CPU et même 125 Watts sur les modèles ‘K’ les plus costauds.

Fiche technique Intel Core i3-12100

Résumé

Support du processeur (socket)
Intel LGA1700
Fréquence CPU
3,3GHz
Fréquence en mode Turbo
4,3GHz
Nombre de core
4
Cache L3
12MB
Compatibilité chipset carte mère
Intel Z690
Contrôleur graphique intégré
Intel UHD Graphics 730

Caractéristiques techniques

Support du processeur (socket)
Intel LGA1700
Fréquence CPU
3,3GHz
Fréquence en mode Turbo
4,3GHz
Nombre de core
4
Coeurs performants
4
Nom des coeurs performants
Golden Cove
Nombre de Threads
8
Plateforme (Proc.)
Intel Alder Lake
Virtualisation
Intel Virtualization VT-d, Intel Virtualization VT-x

Architecture

Nom de l'architecture
Alder Lake
Finesse de gravure
10nm
TDP / PBP
60W
TDP Max
89W
Cache L2
5MB
Cache L3
12MB
Compatibilité chipset carte mère
Intel Z690

Graphismes

Contrôleur graphique intégré
Intel UHD Graphics 730

Contrôleur mémoire

Contrôleur mémoire
DDR5
Type de contrôleur mémoire
Dual Channel
Fréquence(s) Mémoire
DDR5-4800

Avec Alder Lake, Intel a depuis le début mis en avant son architecture hybride faite d’un mélange de cœurs performants (les Golden Cove) et de cœurs efficaces (les Gracemont). Pourtant, comme les Core i5-12400 / 12600, notre Core i3-12100 fait l’impasse sur ces « petits » cœurs. On se retrouve donc ici avec simplement 4 cœurs Golden Cove pour un total de 8 threads. Ils sont épaulés par un cache L2 de 5 Mo et un cache L3 de 12 Mo, sensiblement moins que sur les précédents modèles de la gamme.

Alder Lake Core i9-12900K © Intel
Le Core i3-12100 n'embarque que des cœurs performants, les Golden Cove © Nerces

Si Intel procède ainsi à une certaine réduction de la voilure, ça n’a rien d’anormal et il en a toujours été ainsi avec les processeurs d’entrée de gamme. Une caractéristique que l’on retrouve du côté des fréquences de fonctionnement. Ainsi, notre Core i3-12100 doit se contenter de 3,3 GHz en fréquence de base pour un boost pointant à un maximum de 4,3 GHz : on est évidemment loin des CPU capables de dépasser les 5 GHz.

Refroidisseurs Intel Laminar © Intel
Le faible échauffement du Core i3-12100 laisse la possibilité d'utiliser des ventirads « modestes » © Nerces

Terminons cette présentation en évoquant deux caractéristiques d’Alder Lake sur lesquelles le Core i3-12100 ne fait pas l’impasse. Il est compatible PCI Express 5.0 avec 16 lignes dédiées et il prend en charge la dernière génération de mémoire vive, la DDR5. Gardons à l’esprit qu’Intel a eu la bonne idée de rendre ses CPU Alder Lake polyvalents : ils acceptent aussi bien la DDR5-4800 que la DDR4-3200, une donnée qui fait sens dans le cas d’un processeur bon marché comme le Core i3-12100.

Intel chipsets série 600 © Intel
Compatible avec tous les chipsets série 600, le Core i3-12100 est plutôt prévu pour du B660 / H610 © Nerces

Protocole de test

Au moment de tester le Core i5-12400, nous avons déjà fait un petit point sur l’association du CPU avec le chipset « bon marché » B660 d’Intel. Pour ce test du Core i3-12100, nous n’avons pas souhaité reconduire ces tests et nous sommes donc contentés de mettre sur un pied d’égalité tous les CPU passés entre nos mains en conservant, pour la 12e génération Intel, une carte mère à base de chipset Z690 et de la DDR5. Voici le détail des configurations mises en œuvre.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Intel Core i3-12100 © Nerces
Intel Core i3-12100 © Nerces
Intel Core i3-12100 © Nerces

CPU-Z fait le plein d'informations sur le Core i3-12100 et sa carte mère, ici un modèle ASRock mini-ITX © Nerces

Configuration socket LGA1700

  • Carte mère : MSI MPG Z690 Carbon WiFi
  • Mémoire : Kingston Fury DD5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket LGA1200

  • Carte-mère : ASUS ROG Z590-E Gaming WiFi
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB DDR4 4000 CL19 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement : Corsair iCUE H150i RGB Pro XT 360 mm
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket LGA1151

  • Carte-mère : ASRock Z390 Extreme 4
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB DDR4 4000 CL19 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement : Corsair iCUE H150i RGB Pro XT 360 mm
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket AM4

  • Carte-mère : Asus ROG Crosshair VIII Hero
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB DDR4 4000 CL19 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement : Corsair iCUE H150i RGB Pro XT 360 mm
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11
Intel Core i3-12100 © Nerces
Le Core i3-12100 est placé sur une plateforme mini-ITX : ce n'est pas notre configuration de test © Nerces

Afin de suivre les récentes évolutions, nous avons opté pour des mesures de performances Alder Lake sous Windows 11. Notez que les écarts avec Windows 10 sont faibles, pour ne pas dire nuls. Notez également que pour des raisons pratiques, nous n’étions pas en mesure de refaire les tests sur Windows 11 pour les plus anciennes plateformes.

  • Windows 10 Professionnel 64-bit 21H1 v19043.1320
  • Windows 11 Professionnel 64-bit 21H2 v22000.282
  • Pilotes chipset Intel v2047.100.0.1039
  • Pilotes chipset AMD v3.10.08.506
  • Pilotes graphiques NVIDIA v496.49 64-bit WHQL

Comme à chaque fois, nous supprimons tous les programmes résidents en mémoire et nous nous assurons que les diverses configurations soient aussi proches que possible. Les tests présentés par la suite sont le résultat de moyennes établies après avoir réalisé plusieurs fois chaque mesure et en ayant pris soin d’éliminer les valeurs les plus extrêmes.

Tests mémoire

Est-il encore nécessaire de préciser que l’une des attractions d’Alder Lake est sa prise en charge de la DDR5 et de ses formidables débits ? Pour nous assurer de la qualité de ce sous-système mémoire, nous avons mis à contribution l’outil mémoire et cache d’AIDA64 lequel met en évidence l’écrasante domination de la DDR5 sur la DDR4.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur AIDA64 © Nerces

Pour autant, le Core i3-12100 est un cran derrière les autres processeurs Intel de 12e génération et il convient aussi de souligner que la DDR5 n’a pas encore vraiment progressé du côté de la latence. Celle-ci reste donc nettement en retrait des solutions DDR4 : on parle d’environ 85 ns sur un système DDR5 contre plus ou moins 65 ns sur une plateforme DDR4.

Performances « applicatives »

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces

Nous avons l’habitude de débuter nos tests « applicatifs » par Cinebench R20 que nous conservons pour des raisons historiques, mais il faudra bien un jour migrer vers Cinebench R23. Sur cet outil, les cœurs Golden Cover ont toujours brillé et le cas du Core i3-12100 ne permet pas une entorse à cette « règle ».

En single-core, il permet même à notre cobaye de mettre au pas un processeur aussi costaud que le Ryzen 5 5600X et de battre tous les Rocket Lake. En revanche, en multi-core, la présence de 4 cœurs ne laisse aucune chance au Core i3-12100 qui ne démérite pas : il se compare tout de même au vieillissant Core i5-10400 (6 cœurs / 12 threads).

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur Handbrake : le score le plus faible est le meilleur © Nerces

Nous enchaînons avec le logiciel Handbrake qui permet l’encodage de vidéos via de très nombreux codecs. Nous optons ici pour un test exploitant le preset Matroska H.265 1080p30 et, là encore, on sent bien que le faible nombre de cœurs handicape notre Core i3-12100.

Les résultats exprimés en secondes se lisent à l’envers – le score le plus gros est le moins bon – et le Petit Poucet de la gamme Intel se hisse simplement au niveau du Core i5-10400, ce qui n’est pas si mal. Notons tout de même l’écart notable avec le grand frère, le Core i5-12400, preuve que 2 cœurs de plus et des fréquences supérieures font des merveilles.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur WinRAR : le score le plus faible est le meilleur © Nerces

Particulièrement favorable aux processeurs Intel, l’encodage ZIP via WinRAR 5.11 vient faire briller le Core i3-12100. Là encore, il faut lire les résultats « à l’envers » : le plus gros score est le moins bon. On voit que notre cobaye du jour supplante de nombreux concurrents, même le Ryzen 5 5600X, et n’est pas forcément très loin du Core i5-11600K pourtant plus lourdement armé.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur PCMark 10 © Nerces

Nous apprécions l’outil PCMark 10 dans la mesure où il associe de très nombreuses activités dites « classiques » (bureautique, visioconférence, édition photo / vidéo, navigation Web…) pour simuler un usage traditionnel que l'on peut faire de l’ordinateur. Ce faisant, il donne une idée de ce que l’on peut en attendre en entreprise.

Eh bien, difficile d’être déçu par les performances du Core i3-12100 lequel soutient la comparaison avec le Core i5-11400 de génération précédente. Il n’est pas non plus très loin du Ryzen 5 5600X et se pose donc comme une bonne solution, accessible, pour monter une machine performante pour le « tout venant » de l’usage d’un PC.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur 3DMark © Nerces

Histoire de réaliser une espèce de passerelle entre les outils applicatifs et le jeu vidéo, nous faisons un crochet par 3DMark, l’autre soft signé UL. Là, en revanche, nous ne nous expliquons pas les piètres résultats du Core i3-12100. Nous avons reconduit les tests plusieurs fois afin d'être sûrs.

Entendons-nous bien, les 6 802 points qu'il obtient sur le test CPU ne sont pas catastrophiques, mais nous attendions mieux. Tous les processeurs que nous avons décidé de faire figurer sur nos graphiques le devancent ainsi nettement et, cette fois, il ne reste même pas au contact du Core i5-10400. Inquiétant avant de passer aux jeux vidéo ?

Performances dans les jeux

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI © Nerces

Pour ces tests en jeu, nous avons un faible pour l’outil d’évaluation « IA » de Sid Meier’s Civilization VI - Gathering Storm. Tous les processeurs se tiennent toujours dans un mouchoir de poche comme pour nous prouver, une fois encore, que même sur un jeu de stratégie le choix du processeur n’est pas absolument primordial.

En devançant une fois de plus le Core i5-10400, le Core i3-12100 confirme tout le bien que l’on pense des cœurs Golden Cove. Il reste aussi au contact avec le Core i5-10600 et même le Core i5-11400, mais se laisse nettement distancer par les plus costauds des processeurs. Gardons à l’esprit qu’ils ne boxent pas du tout dans la même catégorie.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur Red Dead Redemption 2 © Nerces

Sur les premiers tests Alder Lake, Red Dead Redemption 2 avait été l’occasion de mettre en lumière la puissance des cœurs Golden Cove. C’est encore le cas aujourd’hui, mais dans une bien moindre mesure et le Core i3-12100 est en réalité le dernier de notre échantillon.

Gardons toutefois à l’esprit qu’il est aussi le moins lourdement équipé des processeurs ici présents avec deux cœurs de moins que le Core i5-10400 par exemple. Enfin, notons que les écarts observés sont minimes, pas très loin de la marge d’erreur d’un tel test et pas vraiment significatifs une fois en pleine partie. Le Core i3-12100 s’en sort très honorablement.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider © Nerces

La conclusion que nous tirerons du test de Shadow of the Tomb Raider sera toutefois bien différente puisque, là, le Core i3-12100 est plutôt à l’aise. Il n’est plus vraiment en queue de peloton et devance nettement le Core i5-10400 comme son grand frère le Core i5-10600. Il n’est pas non plus très loin du Core i5-11400, mais reste à bonne distance des meilleurs, Ryzen 5 5600X ou Core i5-12600.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Focus sur le test CPU de Shadow of the Tomb Raider © Nerces

Vous en avez maintenant l’habitude, nous profitons toujours du détail offert par le benchmark intégré à Shadow of the Tomb Raider pour mettre l’accent sur le seul processeur. Le jeu retourne effectivement une moyenne en « rendu » et une autre en « jeu ».

Deux valeurs qui ont le bon goût de montrer l’étendue du talent des cœurs Golden Cove. Le Core i3-12100 se situe maintenant dans le haut du panier et fait jeu égal avec le Ryzen 5 5600X tout en laissant sur place les vieilles 10e et 11e générations d’Intel qui ne peuvent rivaliser.

Températures et consommation

Nous terminons comme toujours par quelques notions moins axées sur les « performances », mais malgré tout importantes. Nous commençons cette ultime partie avec les mesures de température. Pour ce faire, nous avons réalisé deux évaluations.

  • Au repos, alors que Windows 10 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, au cours d'un encodage H.265 via Handbrake.
Intel Core i3-12100 © Nerces
Relevé des températures observées durant un encodage Handbrake H.265 © Nerces

Moins de cœurs et des fréquences moins élevées ont au moins un avantage : le Core i3-12100 est un processeur qui excelle dans sa gestion de la chaleur. Même en pleine charge, il est le processeur le plus « frais » de notre panel et à moins de 60°C lors des tests les plus sévères, il n’y a clairement pas lieu de craindre la surchauffe.

Logiquement, nous enchainons ensuite avec le test de consommation. Nous mesurons ici la valeur du package processeur. Là encore, deux valeurs ont été retenues.

  • Au repos, alors que Windows 10 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, au cours de tests multithreads successifs via Cinebench R20.
Intel Core i3-12100 © Nerces
Consommation au repos / en charge observée durant les tests Cinebench R20 © Nerces

Comme pour la température, les résultats de consommation du Core i3-12100 ne sont guère surprenants. Le processeur est un modèle de sobriété et sur le panel que nous avons retenu pour ce dossier, aucun processeur n’est en mesure de seulement s’approcher de son résultat.

En toute logique, avec des performances correctes et une consommation mesurée, le Core i3-12100 doit disposer d’une remarquable efficacité énergétique. Nous la mesurons en rapportant les performances observées sur Cinebench R20 et le pic de consommation en résultant.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Efficacité énergétique observée durant les tests Cinebench R20 © Nerces

Notre méthodologie n’est certes pas très rigoureuse scientifiquement parlant, mais elle donne malgré tout un ordre de grandeur qui tourne plutôt à l’avantage du Core i3-12100. Il n’est certes pas aussi efficace que ses grands frères Alder Lake, les Core i5-12400 et Core i5-12600, mais le voir ainsi taquiner le Ryzen 5 5600X est une excellente nouvelle.

Intel Core i3-12100 © Nerces
Un processeur bon marché et des performances plus qu'honorables © Nerces

Intel Alder Lake Core i3-12100, l’avis de Clubic

8

Vous vous en doutiez, le Core i3-12100 n’est pas en mesure de battre des records. Il n’a pas été conçu dans cet esprit et s’inscrit plutôt dans l’idée de démocratiser Alder Lake. Gardez à l’esprit que ce processeur se négocie moins de 150 euros alors qu’il est disponible depuis très peu de temps.

Associé à une carte à base de chipset B660 voire, si vous en trouvez, de chipset H610, il sera à même de faire battre le cœur d’une configuration très abordable. Bien sûr, il sera alors associé à de la DDR4, mais cela permettra de garder autant d’argent que possible pour l’onéreuse carte graphique afin d’aboutir, sinon à la machine de jeu ultime, au moins un candidat très sérieux.

Les plus

  • Tarif très raisonnable
  • Puissance « au quotidien »
  • Tout à fait capable en jeu
  • PCIe Gen 5 et DDR5
  • Consommation contenue
  • Faible échauffement

Les moins

  • Pas d'overclocking
  • Seulement 4 cœurs
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Emmanuel_Angulo
Pourquoi avoir 4 coeur serait un défaut ? Si vous en voulez 6, vous prenez un i5, à 100 euros de plus, tout simplement.<br /> C’est plutôt la légitimité du Pentium qui est en défaut par rapport à celle du Celeron Alder Lake.<br /> J’ai ce CPU dans mon PC Multimédia et j’ai été très surpris de voir qu’en y montant ma 3070 dedans, il va aussi vite que mon 5600x dans certains jeux !
DrGeekill
Excellent article comme toujours. Il est vrai qu’il a l’air pas mal ce petit dernier. Le rapport performances/chauffe/conso semble excellent.
Nerces
Défaut, le terme est sans doute un peu fort, mais ça reste un petit point négatif : on en veut toujours plus
bmustang
i3 n’est plus attractif de nos jours, on lui préfère un i5 qui amènera la config à 4 ans sans difficulté et beaucoup moins de rebus.
Bibifokencalecon
Le i3-12100 (mais aussi les anciennes versions 11e et 10e générations) est un petit processeur pas bien gourmand, très économique et offrant de bonne performance. Il est à $125, mais si on vise vraiment un tout petit budget, on trouve encore le i3-10100 à $75.<br /> Et si vraiment on veut garder la dernière génération pour profiter des dernières technologies avec les nouvelles cartes mères, mais grappiller encore un peu, il y a le i3-12100F ($110), la version sans iGPU.<br /> C’est dommage que de ne pas avoir pu ajouté dans les graphiques le i3-10100 pour comparaison. Je trouve intéressant de voir la différence avec les précédentes générations équivalentes.<br /> Mais bon, de toute façon, hormis des circonstances d’utilisation particulière, rares seront les usagers qui percevront une différence ou se sentiront ralentis dans leur usage (Adobe Photoshop, Premiere, Office, etc.). Ce CPU ne s’adresse pas aux gamers mais il fera quand même l’affaire avec une carte graphique intermédiaire pour du 1080p ou 1440p avec un rendu fluide et sans trop de compromis.<br /> Côté AMD, il n’y a plus d’équivalent sur cette gamme tarifaire. Cela fait bien longtemps que le Ryzen 3 3300X n’est plus vraiment disponible (à son prix normal) et de toute façon, il est d’ancienne génération et battu par ce processeur.
Emmanuel_Angulo
On est quand même sur des écarts de prix de 30 euros pour un gen 10 ou gen 12, franchement, cela vaut largement l’investissement quand même.<br /> Ce CPU est une vraie bonne surprise, capable de jouer en 1440p avec une 3060ti sans trop la bottlenecker.
Emmanuel_Angulo
Le souci, c’est la segmentation de la gamme Intel et les écarts de prix sommes tout assez faibles entre les 4 et 6 coeurs.<br /> En effet, le choix le plus logique est le 12400F avec une CG genre 3060 ou ti
Nerces
Tout à fait d’accord avec ça. Après, le 12100 reste intéressant quand le budget est vraiment serré
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les nouveaux chipsets AMD pour Ryzen 7000 (Zen4) devraient être dévoilés sous peu
La carte graphique Gigabyte GeForce RTX 3070 en promo chez RueDuCommerce
Acer dévoile de nouveaux écrans 3D stéréoscopiques sans lunettes SpatialLabs View
Le futur des cartes SD s'annonce avec la norme SD 9
Voilà un prix très attractif pour ce PC Oled de 14
Toujours plus : la première mémoire DDR5 avec des ventilateurs RGB !
Acer lance une flopée de nouveaux laptops dont un Swift 3 OLED, sous la barre des 1000 euros
Faites des économies en achetant le SSD Crucial P5 Plus en promo chez Amazon
Le Chromebook Acer 15,6
Ressuscitez votre Game Boy original avec ce kit pour Raspberry (et gagnez la couleur en passant)
Haut de page