Intel : jusqu'à 56 cores sur socket pour les prochains Xeon Scalable

Nathan Le Gohlisse Contributeur
08 août 2019 à 07h57
0
intel-xeon-platinum-9200.jpg
© Intel

Annoncés il y a quelques mois par Intel, les prochains CPUs Xeon Scalable, nom de code Cooper Lake, ont été présentés un peu plus en détail hier, lors d'un événement organisé par le groupe. Gravés en 14 nm, ces processeurs remplaceront bientôt les puces Cascade Lake, lancées en toute fin d'année dernière.

La génération de processeur Xeon Cooper Lake se précise peu à peu chez Intel. Véritable baroud d'honneur pour le procédé de gravure en 14 nm, utilisé par Intel jusqu'à plus soif, les CPUs Cooper Lake disposeront d'un maximum de 56 cores et 112 threads. Sauf changement de planning, ils passeront le flambeau aux premiers Xeon Ice Lake (gravés cette fois en 10 nm) sur le milieu de l'année 2020, explique AnandTech.


Un nouveau socket en approche, compatible avec les futures puces Ice Lake

La présence de 56 cores sur des processeurs pour serveurs n'a rien de nouveau chez Intel. Les puces Cascade Lake peuvent en effet déjà embarquer ce nombre de cores, mais avec une différence de taille : les modèles Cascade Lake 56 cores sont disponibles uniquement à travers un mode d'intégration par BGA (ils sont donc soudés via des billes de métal).

Avec Cooper Lake, Intel passe à 56 cores et 112 threads proposés cette fois sur socket... Une nouveauté qui implique justement un socket flambant neuf, potentiellement nommé LGA4189. Ce socket sera compatible avec les puces Ice Lake (10 nm) lancées l'année prochaine, a précisé Intel en ce début de semaine.

Cooper Lake : une génération similaire à Cascade Lake

Pour le reste, la génération Cooper Lake devrait comporter un certain nombre de similarités avec Cascade Lake. D'un point de vue architectural, les processeurs Cooper Lake risquent ainsi d'arborer deux dies sur une seule puce. Ils supporteront par ailleurs les instructions bfloat16 et pourraient compter jusqu'à 16 canaux mémoires sur les puces 56 cores à double dies (contre seulement 8 sur les puces dotées d'un die unique).

Comme le rappellent de concert AnandTech et DigiTimes, les puces Cascade Lake 56 cores (sous label Xeon Platinum 9200) sont actuellement distribuées via des systèmes pré-configurés par certains OEMs comme Atos, HPE, Lenovo, Penguin Computing, ou encore Megware. Certains revendeurs agréés par Intel sont aussi en mesure d'en proposer, notent les deux médias.

En proposant ses Xeon Cooper Lake à 56 cores sur socket, Intel pourrait rendre cette génération nettement plus accessible que l'ancienne.

Sources : DigiTimes / AnandTech
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top