Intel Ice Lake vs Skylake : +40% d'instructions dans le meilleur des cas, +18% en moyenne

Processeur

Intel s'arme de bons vieux « Synthetic benchmarks » pour évaluer les performances de ses futures puces Ice Lake (10 nm), face à la génération Skylake. Dans le meilleur des scénarios, une hausse de 40% des instructions par cycle serait à prévoir, contre un score confortable de +18% (toujours en IPC) observé en moyenne.

En mai, et après de longs mois d'attente, Intel fournissait les premières estimations de performances pour ses futurs processeurs Ice Lake. Basés sur des cores « Sunny Cove » annoncés en décembre, et gravés en 10 nm, ces nouveaux CPUs font aujourd'hui l'objet d'une comparaison un peu plus formelle vis-à-vis des puces de génération Skylake. Comme le rappelle TechPowerUp, il s'agit là d'une comparaison pertinente : Skylake reste en effet l'architecture mère des récentes itérations « Kaby Lake » et « Coffee Lake ».

Des performances légèrement inférieures à Skylake dans le pire des cas

Pour mesurer les performances de ses nouveaux processeurs, Intel a eu recours à des benchmarks synthétiques (synthetic benchmarks). Ces derniers sont réalisés dans des conditions bien particulières pour évaluer les performances de composants, sans que d'autres facteurs ne puissent les affecter. Ils se différencient donc des benchmarks réalisés sur des machines montées et utilisables par le commun des mortels, et peuvent par conséquent différer de ce que l'utilisateur final constatera une fois le produit disponible et utilisable au quotidien.

Bench-Intel-IceLake.jpg

Avec ses synthetic benchmarks (réalisés sur des outils comme SPEC 2016, SPEC 2017, SYSMark 2014 SE, WebXprt, ou encore CineBench R15), Intel annonce un gain de 40% d'instruction par cycle dans le meilleur des cas face à Skylake. La moyenne se situerait aux environs de 18% selon le fondeur, tandis que les puces Ice Lake se monteraient « légèrement » moins performantes que leurs homologues Skylake dans le pire des scénarios possibles. L'écart de performances relevé dans ces conditions serait toutefois « négligeable », explique pour sa part TechPowerUp.

Ice Lake capable de rivaliser sans mal avec les Ryzen de 3ème génération ?

Le site spécialisé agrémente les chiffres communiqués par Intel, de mesures fuitées sur un forum chinois. Un membre dudit forum aurait été en mesure de mettre la main sur une puce Ice Lake dotée de 6 cores et 12 threads. Sur le benchmark interne au logiciel CPU-Z, cette puce - cadencée à 3,60 GHz - atteindrait un score supposé de 630 points en single thread.

Bench-Intel.jpg

Pour faire aussi bien (voire, dans les faits, un peu mieux), un Ryzen 7 3800X « Matisse » nécessite d'être cadencé à 4,70 GHz et un Core i7-7700K doit pour sa part atteindre le seuil des 5,20 GHz.

Pour rappel, la génération Ice Lake d'Intel doit arriver dès le quatrième trimestre 2019 à travers des puces (4 cores / 8 threads) basse consommation destinées aux laptops. Les variantes de bureau, elles, ne sont pas attendues avant 2020.

Source : TechPowerUp
Modifié le 18/06/2019 à 16h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Smartphone pas cher : HTC One M9 à partir de 92€
Gears 5 apparaît sur Steam : un lancement prévu pour le 10 septembre
Intel et Qualcomm partent en guerre contre le bannissement de Huawei
🔥 Bon plan : smartphone Vivo Z5x à partir de 182,71€
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
Nintendo Switch : des développeurs ont réussi à jouer à Tomb Raider... et Overwatch
Withings annonce Move Timeless Chic, une montre qui allie élégance, technologie et endurance
L'UE accuse la Russie de désinformation lors des élections
Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Haut de page