Google retire l'accès aux bloqueurs de pub sur Google Play

14 mars 2013 à 10h51
0
Plusieurs services de blocage de publicités viennent de se voir interdire l'entrée du Google Play, le marché d'applications pour Android. La firme tient à verrouiller ses revenus publicitaires générés sur mobiles, malgré la critique des éditeurs.

00FA000005525541-photo-android-logo.jpg
Google vient de décider de bouter hors de sa boutique d'applications les services tiers permettant de bloquer des publicités. Certains outils comme AdAway, AdFree ou Adblock Plus contestent la méthode employée par la firme américaine qu'ils qualifient d'unilatérale. Ce dernier ajoute également que cette décision « menace le libre choix des consommateurs ».

Adblock Plus indique en effet avoir reçu une notification de la part de Google lui indiquant que le service violait la section 4.4 de l'accord liant les développeurs d'applications pour Android. Ce point précise quels usages sont considérés comme interdits par le groupe. Il énonce ainsi que les développeurs ne doivent pas exercer d'activité « qui entrave, interrompt, endommage ou implique un accès non autorisé à des appareils, serveurs, réseaux ou autres propriétés appartenant à un tiers, y compris, sans s'y limiter, les utilisateurs d'Android, de Google ou de tout opérateur de réseau mobile ».

Dans un communiqué, Till Faida, co-fondateur d'Adblock Plus dit réaliser que « la publicité est un revenu important pour Google, mais il faut comprendre qu'Adblock Plus ne bloque pas automatiquement toutes les publicités. Nous laissons le choix à l'utilisateur de bloquer les publicités ou de s'abonner à nos listes blanches pour n'afficher que les publicités non intrusives. En décidant unilatéralement de retirer ces applications, Google détruit les freins et contrepoids qui construiraient un Internet démocratique ».

La situation n'est toutefois pas totalement gelée pour certains bloqueurs de publicités puisque les utilisateurs peuvent toujours télécharger l'application via le site web de l'éditeur concerné.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Entente sur les prix des ebooks : Tim Cook devra témoigner
Social knowledge management : Vedalis obtient 350 000 euros
Hotmail et Outlook.com rencontrent des problèmes de fonctionnement (màj)
Twitter lance son application pour Windows 8
La CEDH rejette le recours des fondateurs de The Pirate Bay
Ecran 3D de la 3DS : Nintendo condamné pour violation de brevet
Google : Andy Rubin quitte la tête d'Android
Google fermera Reader et Snapseed pour Windows et Mac (màj)
Facebook améliore l'ergonomie de la Timeline
Amazon lance son Kindle Fire HD 8,9 pouces en France, à partir de 269 euros
Haut de page