🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

SAP investit 20 millions de dollars dans le réseau publicitaire OpenX

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004318770-photo-openx-logo.jpg
OpenX, un réseau publicitaire en ligne concurrent de DoubleClick, vient de lever 20 millions de dollars auprès de l'éditeur allemand SAP. Cela devrait lui permettre de poursuivre sa croissance, assez spectaculaire l'an dernier.

Le principal argument d'OpenX, un réseau publicitaire proche de ce que fait DoubleClick, la filiale de Google, c'est son ouverture. OpenX se veut une alternative open-source. La solution a déjà séduit plusieurs entreprises de premier plan depuis sa création en 2006, comme Groupon, par exemple. OpenX a déjà levé 45,5 millions de dollars en trois tours de table. SAP a décidé d'ajouter 20 nouveaux millions de dollars pour assurer la croissance du réseau publicitaire.

Au cours de la dernière année fiscale, OpenX a connu une croissance de 600%. Il a notamment bénéficié de plusieurs partenariats pour se développer au niveau international. Il est notamment présent en Europe avec Orange. OpenX propose à ses clients des solutions de serveur de publicité ainsi que d'échange, et souhaite donner une vue globale de l'ensemble des campagnes marketing d'une entreprise.

Parmi les autres investisseurs, on compte AOL, par le biais de sa filiale AOL Ventures, mais aussi les fonds d'investissement Accel Partners et Index Ventures.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle édition du Motorola RAZR disponible avec un bootloader débloqué
Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Le Nexus 5 de LG en fuite sur le Web ?
LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Le Nexus 5 annoncé en octobre avec Android 5.0 ?
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page