🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

WWDC 2010 : Apple veut envahir la publicité mobile avec iAds

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000003263822-photo-iads.jpg
« Tout ce que vous avez à faire, c'est de dire où vous voulez que la publicité s'affiche dans votre application, et de prendre l'argent. » Discours musclé réalisé par Steve Jobs à l'occasion de la keynote de lancement de l'iPhone 4, au cours de la conférence des développeurs Apple (WWDC) de San Francisco.

60% de revenus pour l'éditeur de l'application et 40% pour Apple. « Vous êtes payés de la même manière que pour vos applications, via iTunes Connect, et vous savez que nous payons très vite. » Le public, acquis par avance à Steve Jobs, s'est vu donner quelques chiffres pour étayer la « révolution » iAds. Apple a commencé à vendre des publicités 8 semaines plus tôt, et plusieurs grandes marques se sont déjà engagées à investir au second semestre dans la régie iAds, à hauteur de 60 millions de dollars.

Lancé avec iOs 4 (qui n'est ni plus ni moins que la nouvelle marque de l'iPhone OS 4 annoncé en janvier) au cours du second semestre, le système iAds est déjà soutenu par Nissan, Unilever, AT&T, Chanel, GE, Citi, des assurances, des médias et des distributeurs américains. Du côté des possibilités d'interaction, la démonstration de l'iAd réalisée par Nissan est parlante (à 1h23).

La volonté d'Apple est de favoriser les clics sur les publicités. « Les gens ne cliquent pas sur les publicités, et s'ils ne le font pas, vous ne gagnez pas d'argent, » a dit Steve Jobs aux développeurs présents. Selon lui, c'est la mauvaise intégration de ces publicités qui est en cause. « La pire chose que vous vouliez en tant qu'utilisateur, c'est de cliquer sur une publicité qui vous éjecte de votre application et vous amène sur un site quelconque qui ne vous intéresse même pas. Il vous faut ensuite retrouver l'application, retourner à l'endroit où vous étiez... IAds ne fait pas sortir les utilisateurs de votre application. Vous pouvez ajouter iAds en une après-midi : il suffit de dire où vous voulez placer la publicité, et tout est fait automatiquement, car c'est implémenté directement dans le système iOS 4. »

IAds sera disponible le 1er juillet sur tous les appareils Apple. Le marché américain de la publicité mobile aux Etats-Unis devrait compter à hauteur de 250 millions de dollars en 2010, selon une étude de GP Morgan citée par Steve Jobs. IAds devrait donc compter pour 24% de ce marché si les prévisions du cabinet d'analyses sont correctes. Le PDG d'Apple estime donc la part de marché prévisible d'iAds pour la seconde partie de l'année 2010 à 48%. Steve Jobs a donc encouragé les développeurs à utiliser iAds, « car notre but, c'est de vous aider à gagner de l'argent pour que vous puissiez continuer à proposer des applications gratuites ou économiques à nos utilisateurs. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle édition du Motorola RAZR disponible avec un bootloader débloqué
Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Le Nexus 5 de LG en fuite sur le Web ?
LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Le Nexus 5 annoncé en octobre avec Android 5.0 ?
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page