Irak : face à la contestation populaire, le pouvoir en place bloque Internet

Irak.jpg
© Mhrezaa / Unsplash

En Irak, se connecter au Web risque de devenir compliqué. En réponse aux manifestations anti-gouvernementales en cours, les autorités locales ont bloqué Internet dans l'essentiel du pays.

Alors que la jeunesse irakienne durcit le ton face à un gouvernement qu'elle souhaite voir destitué, les autorités répliquent en coupant Internet dans l'essentiel du pays, et tout particulièrement dans ses principaux pôles urbains, a indiqué lundi soir NetBlocks (ONG surveillant à l'échelle mondiale les blocages d'Internet).

Étouffer le mouvement de contestation en lui fermant la porte sur le monde extérieur

« À l'heure où nous rédigeons ces lignes, la connectivité nationale est tombée à moins de 19 % des seuils normaux, résultant à des dizaines de millions d'utilisateurs hors-ligne dans les environs de Bagdad », explique NetBlocks dans un communiqué relayé par Reuters. « Cela a également eu des répercussions sur Bassorah, Karbala et d'autres pôles urbains. Cette nouvelle perturbation serait la plus grave jamais observée en Irak à ce jour ».


Comme le note Reuters, les autorités irakiennes avaient déjà, par le passé, bloqué Internet dans le pays afin d'endiguer des vagues de protestations. Une technique qui pourrait, dans le cas présent, achever d'envenimer une situation déjà très délicate.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une solution pour voir à travers les montants d'un véhicule imaginée par une jeune de 14 ans
Un bug de Firefox utilisé pour arnaquer les utilisateurs sous Windows
🔥 Nintendo Switch et Switch Lite en promo chez Rakuten
Ubisoft annonce son nouveau jeu de stratégie sur mobile :
Horizon Zero Dawn : le second opus en développement sur PS5 ?
Le mode astrophotographie débarque sur les Pixel 3 et 3a
iPhone XR et iPhone 11 en promo chez Amazon
Les vélos électriques d'Harley-Davidson s'offrent une toute première sortie en public
Seagate : des disques de 18 To puis 20 To courant 2020
Quand Jack Dorsey, P.-D.G. de Twitter, se moque du nouveau logo de Facebook
Haut de page