Bruxelles vote la fin des frais de roaming pour fin 2015

03 avril 2014 à 15h22
0
Au 1er janvier 2016, les consommateurs de l'Union Européenne ne seront plus assujettis aux frais d'itinérance selon un vote du parlement européen.

00C8000002016794-photo-drapeau-ue-union-europeenne-europe-commission-flag-gb-sq.jpg
Depuis plusieurs années, les autorités de Bruxelles souhaitent re-dynamiser le marché de la téléphonie mobile, une stratégie passant notamment par l'annulation progressive des frais d'itinérance - ou roaming. L'objectif était clair : proposer un tarif identique pour un appel passé à l'intérieur des frontières d'un pays comme à l'extérieur. La Commission Européenne avait pour ambition de mettre cette stratégie en œuvre dans le courant de l'année prochaine. Elle sera finalement achevée au 1 janvier 2016.

Dans le cadre du Paquet Telecom, les autorités travaillent ainsi avec les opérateurs mobile des 28 pays de l'Union Européenne. L'itinérance permet au voyageur de passer directement sur le réseau d'un fournisseur de service partenaire de son opérateur mobile. Pour ce faire les deux parties ont signé plusieurs types d'accords commerciaux et techniques. Dans la mesure où les communications ne sont pas forfaitaires mais facturées à la minute, les coûts sont donc plus élevés pour le consommateur. Une première baisse avait été annoncée au 1er juillet 2010 par Neelie Kroes, alors vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique. Dans un vote tenu aujourd'hui au Parlement Européen, les autorités ont décidé d'annuler progressivement ces frais d'ici au 31 décembre 2015.

"Voilà ce qu'est véritablement l'Europe", explique Neelie Kroes, "enlever les barrières et rendre la vie plus simple. Nous sommes en droit de savoir ce que nous achetons sans se faire avoir et avec la possibilité de changer d'avis". Ce projet de loi a été adopté en première lecture. Il sera ensuite soumis aux états membres

Ces dernières années les opérateurs français se préparent déjà à la mise en vigueur de cette loi. Free par exemple, propose les appels et messages illimités vers la France et 3 Go d'Internet en 3G depuis plusieurs pays. Pour son offre B&You, Bouygues Télécom a récemment ajouté 1 Go de data par mois dans une limite de 35 jours par an en Europe, une initiative immédiatement répliquée chez Orange qui propose 5 Go utilisables dans une limite de 15 jours par an.

Progressivement, le marché de la téléphonie mobile devrait donc être largement simplifié et l'on imagine que par la suite, les opérateurs des différents pays pratiqueront des tarifs de communication relativement similaire au sein de l'Union Européenne.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top