Ballmer revend 2 milliards de dollars en actions Microsoft

0
00B4000002753618-photo-microsoft-steve-ballmer.jpg
Pour la première fois depuis sept ans, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a annoncé qu'il allait vendre une partie des actions de son entreprise - détenues en propre. Il pourrait ainsi récupérer 2 milliards de dollars, sur les 408 millions d'actions qu'il détenait avant l'opération. Il se débarrasse de 75 millions de ces actions.

Pour l'heure, le PDG de Microsoft n'a vendu que 49,3 millions d'actions, selon un document des autorités américaines de régulation. Il en a tiré environ 27 dollars par action. Le reste des 75 millions d'actions devraient être revendues avant la fin de l'année selon le principal intéressé, qui perdrait ainsi 18% de ses parts chez Microsoft.

Pour Steve Ballmer, il s'agit d'une façon de diversifier ses investissements. Evidemment, la rumeur n'a pas tardé à s'emparer de l'affaire, allant jusqu'à remettre sur le tapis le possible départ du patron de Microsoft.

L'intéressé s'est donc fendu d'un communiqué : « Même s'il s'agit d'une question financière personnelle, je veux être clair à ce propos pour éviter toute confusion. Je suis très enthousiaste au sujet de nos nouveaux produits et du potentiel de nos technologies pour changer la vie des gens, et je reste entièrement engagé en faveur de Microsoft et de son succès. »

Steve Ballmer est donc dans une radicalité toute normande, qui lui permet de ne rien dire tout en laissant toutes les options ouvertes. Pour autant, l'annonce de revente d'une partie de ses actions a fait chuter le cours de Microsoft en Bourse. Le géant a perdu 29 cents à 26,85 dollars par action aujourd'hui, poursuivant une chute de 12% depuis le début de l'année.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page