Les premiers tunnels de The Boring Company pourraient être opérationnels dès l'an prochain

30 décembre 2019 à 13h30
0
The Boring Company, concept

Sur Twitter, le fondateur de The Boring Company, Elon Musk, a annoncé que le premier tunnel commercial de l'entreprise pourrait être opérationnel en 2020 à Las Vegas.

Fondée en 2016 après des échanges sur ce même réseau social, The Boring Company a pour objectif de faciliter le transport urbain grâce à des véhicules électriques autonomes à vitesse élevée et sous-terrains

Un premier tunnel sous Las Vegas

« Boring Co termine son premier tunnel commercial à Vegas, partant du Convention Center au Strip, puis elle s'attellera à d'autres projets », a déclaré l'entrepreneur sur Twitter dans la soirée du vendredi 28 décembre. « Espérons (qu'il sera) complètement opérationnel en 2020 ».




En mars dernier, la ville de Las Vegas avait choisi l'entreprise d'Elon Musk pour concevoir et construire un ensemble de tunnels capable de transporter des passagers dans des véhicules électriques à grande vitesses et autonomes. Le projet est estimé à environ 50 millions de dollars.

En juillet dernier, The Boring Company a réalisé une levée de fonds de 120 millions de dollars auprès de 20 investisseurs anonymes.

Source : Reuters
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top