Patron d'une société anti-piratage, il avait aussi fondé BinNews

13 décembre 2012 à 17h32
0
Et pourtant ce n'est pas un agent double : on a récemment découvert que l'administrateur d'un service d'indexation de Usenet fermé par la MPAA et le fondateur d'une des principales sociétés anti-piratage sur Usenet étaient la même personne.

Sur fond de fermetures successives de sites de référencement de fichiers NZB, le site Internet spécialisé TorrentFreak a récemment découvert que l'administrateur d'un des premiers à avoir fermé, il y a quelques années, avait radicalement changé son fusil d'épaule.

TorrentFreak a effectivement retrouvé dans les dépôts de plainte de la MPAA contre plusieurs sites d'indexation la véritable identité du fondateur de la société BinNews LLC : Joe Morganelli. En mai 2007, les deux parties avaient convenu d'un arrangement entrainant notamment la fermeture du service et le versement d'un dédommagement de 15 millions de dollars.

05612864-photo-logo-morganelli-group.jpg

Aujourd'hui Joe Morganelli est à la tête d'une nouvelle société, Morganelli Group LLC, spécialisée dans l'indexation des contenus enfreignant le droit d'auteur sur les newsgroups, mais cette fois dans le but de les déréférencer, c'est-à-dire l'inverse de ce qu'il faisait auparavant. Le site Internet de la société indique même qu'elle « utilise l'expertise acquise au cours des 13 dernières années à indexer Usenet pour aider ceux qui en ont besoin à protéger leurs contenus ». Naturellement, elle se garde bien d'indiquer à quelles fins son fondateur indexait initialement Usenet.

Et il semble que Morganelli contribue largement au déclin de Usenet. NZBMatrix, l'un des dignes successeurs de BinNews, semble tenir Joe Morganelli personnellement responsable de sa fermeture. Juste avant de fermer, le compte Twitter du site s'était effectivement adressé à lui : « Go fuck yourself scumbag :-) », qu'on pourrait sagement traduire par « Va te faire voir ordure :-) ».

Pour l'anecdote, un whois révèle que Joe Morganelli détient toujours le nom de domaine binnews.com, qu'il « n'utilise plus que pour l'email ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page