Le fondateur de Ledivx.com est condamné pour contrefaçon et écope d'1 euro symbolique (màj)

21 octobre 2011 à 12h43
0
Le responsable du site Ledivx.com vient d'être condamné pour contrefaçon par le tribunal d'Angoulême. Kevin Hanon, écope de 2 mois de prison avec sursis mais ne devra payer qu'un euro symbolique aux majors. Un jugement plutôt clément.

00FA000003100738-photo-t-l-chargement.jpg
La justice vient d'établir la culpabilité de Kevin Hanon dans l'affaire Ledivx.com. Cet internaute de 21 ans avait monté un portail qui a référencé jusqu'à 1 587 fichiers illégaux. Columbia, Disney, Paramount, Warner, Tristar et Twentieth Century Fox ont donc attaqué le site sur le terrain de la contrefaçon.

Selon le quotidien Sud Ouest, le service a fonctionné pendant cinq années et son fondateur tirait des revenus de bannières publicitaires. Kevin Hanon a précisé au tribunal qu'il pouvait ainsi gagner jusqu'à « 800 euros les derniers mois » en proposant des publicités renvoyant sur des sites à caractère pornographique.

En principe, en matière de contrefaçon la peine encourue peut aller jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende, si la qualification pénale est retenue. Cette fois, la justice a été plus clémente puisque le responsable du site (fermé depuis novembre 2010) est condamné à régler un euro symbolique à chacune des six majors. Ces dernières demandaient 978 000 euros au titre des dommages et intérêts.

Kevin Hanon s'estime soulagé par cette décision du tribunal d'Angoulême. Par contre, on ne sait pas encore si les Majors ont fait le choix de porter ou non l'affaire en appel.

Mise à jour : Les Majors (Columbia, Disney, Paramount, Warner, Pixar,Tristar et Twentieth Century Fox) viennent de faire appel de la décision de justice. Selon la Charente Libre, les ayants droit rejettent la condamnation à 2 mois de prison avec sursis et 1 euro symbolique versé à chacun d'entre eux. Les parties au procès se retrouveront donc devant la Cour d'appel de Bordeaux.

Version initiale de l'article publié le 19/10/2011 à 11h33

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page