Google annonce des mesures anti-piratage

03 décembre 2010 à 09h08
0
Quatre changements devraient prochainement être mis en place afin de rendre plus difficile le téléchargement illégal en utilisant les services du célèbre moteur. « Dans les prochains mois » annonce Google, des mesures dans le domaine de la lutte contre le piratage, la régie Adsense ou les droits d'auteurs seront prises. Explications.

00FA000003095502-photo-youtube.jpg
Dans un communiqué attribué à Kent Walker, conseiller juridique de Google, la firme rappelle son rôle : « Nous avons constaté un nombre croissant de problèmes liés à des infractions aux droits d'auteurs. Nous répondons efficacement aux demandes de retrait de contenus frauduleux de nos services ».

C'est pourquoi en matière de droits d'auteurs, Google explique vouloir donner suite en 24 heures aux demandes de retrait de contenus pour cause de violation de ces droits. Des outils qui « amélioreront le processus de dépôt des requêtes » seront mis en place afin de simplifier les demandes de retrait des ayants-droit. Ces demandes de retrait seront même accessibles au grand public.

Autre mesure importante, Google compte « empêcher l'apparition de termes liés de près au piratage au sein de la saisie semi-automatique ». Bien que la firme se soit toujours réservé le droit de contrôler ce mode de saisie lors de certaines recherches (à caractère racistes, pornographiques), Google entend étendre le champ de ce contrôle. Pourtant, cette saisie semi-automatique représente les recherches les plus récurrentes des internautes utilisant le service. En principe donc...

Pour la publicité, Google explique également qu'il souhaite « perfectionner la régie anti-piratage d'Adsense. Nous avons toujours interdit l'accès à notre programme Adsense pour les pages web qui fournissent du contenu frauduleux. Nous travaillerons avec les ayants-droit afin d'identifier les contrevenants et, lorsque ce sera légitime, les exclure du programme AdSense ».

Enfin, le moteur de recherche compte mettre l'accent sur l'accès aux contenus légaux sur Internet. Google réfléchit donc « à des méthodes qui rendront ces contenus plus simples à indexer et à trouver ». On peut donc penser à une rénovation du Content ID sur YouTube. Une innovation qui aurait d'ailleurs pu être un argument de choix pour 3 ayants-droit français (SACD, SCAM, ADAGP) de choisir la plateforme vidéo pour diffuser prochainement plusieurs des œuvres qu'ils gèrent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top