L'Australie veut encore renforcer le filtrage du Web

26 juillet 2010 à 17h00
0
L'Australie essaie de censurer la censure. C'est tout du moins ce qu'explique le quotidien du pays The Age, repris par Numerama, lorsqu'un journaliste a demandé à connaître la teneur des prochaines mesures du pays. La partie du document transmis comportait alors la quasi-totalité des informations masquées par des bandes noires...
00A0000001843778-photo-australie.jpg

Le gouvernement australien aurait tenu une réunion secrète avec les FAI afin de définir de nouvelles orientations sur le filtrage du Web. Le résultat de cette rencontre est officiellement un document pdf masqué à 90 % par des bandes noires. La réponse officielle du gouvernement a alors été d'estimer qu'une « divulgation trop rapide pourrait, de façon plus que probable, entrainer une confusion et une impression faussée ». Ambiance.

Cette pratique rappelle fortement les méthodes employées pour les négociations autour de l'ACTA. Récemment, un eurodéputé du Parti pirate avait demandé que l'Europe (partie aux débats) puisse communiquer sur le résultat des discussions... en vain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

StarCraft II : pas encore sorti, mais déjà un best seller
HTC remplace l'OLED par du LCD pour satisfaire la demande
Wikileaks dévoile des informations classées sur la guerre en Afghanistan
Le renouvellement des iMac imminent ?
ATI met en ligne les CATALYST 10.7
LG : vers une possible pénurie d'écrans pour l'iPad ?
Chrome : accélération du développement, introduction de Chrome Canary
La Commission européenne enquête sur IBM pour abus de position dominante
L’Europe doit arrêter de taxer des écrans plats importés
Les achats Android Market bientôt facturés par l'opérateur ?
Haut de page