Le Parti pirate soutient Wawa Mania

01 juin 2018 à 15h36
0
Suite aux déboires judiciaires du fondateur du site Wawa-Mania, plusieurs groupes affichent clairement leur soutien à Dimitri Mader. Outre un collectif baptisé Atild créé en « réaction à la pression des diffuseurs, des propriétaires de droits et de l'Etat qui, pour défendre des intérêts financiers colossaux s'en prennent aux sites communautaires », le Parti pirate soutient la cause.
00A0000002689676-photo-parti-pirate.jpg

Sur son site, le Parti Pirate annonce que « suite à la récente annonce d'une future mise en détention provisoire de Dimitri Mader, alias Zac, le Parti pirate assure ce dernier de son soutien. Arrêté il y a déjà 9 mois par la police, la justice s'acharne sur un citoyen qui refuse de mettre un terme aux échanges culturels que Wawa-Mania permet à presque un million d'internautes. »

Selon le parti politique, la Justice a refusé d'échelonner la caution du créateur du site s'élevant à 20.000 euros. Il faut dire que les plaignants Microsoft, Sacem et ALPA accusent le fondateur du site d'avoir généré des revenus publicitaires sur une plate-forme hébergeant du contenu protégé.

La position des défenseurs de Wawa-Mania est donc d'estimer que la gestion de la communauté d'utilisateurs demande des ressources financières et que l'animation d'un tel forum demande un investissement permanent. Un appel au don a donc été formé via le collectif Atild afin de soutenir la cause de Wawa-Mania et de son fondateur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Archos 7 Home Tablet : une tablette Android abordable
Motorola aurait racheté un éditeur de Linux
VMware achète Gemstone pour renforcer sa plate-forme Java avec Salesforce
Les premiers noms de domaines non latins font leur apparition sur la toile
iPad en France : date de lancement et tarifs officiels
Visa et DeviceFidelity simplifient le paiement sans contact
Wikipédia : composez votre livre avec une sélection d'articles
Cloud.com annonce Cloudstack, solutions Iaas commerciale et open-source
L'iPhone permet de contrôler sa Freebox
Un ver se ballade sur Yahoo! messenger
Haut de page