L’enregistreur numérique TiVo fait la paix avec Cisco, Motorola et Warner

07 juin 2013 à 18h21
0
Le système américain d'enregistrement numérique était en litige sur l'utilisation de plusieurs brevets avec certains grands noms du domaine. TiVo indique désormais être parvenu à un accord sur cet épineux dossier.

00B4000004041642-photo-tivo-logo.jpg
L'affaire remonte à février 2011. A l'époque, l'enregistreur numérique américain TiVo était accusé de violer plusieurs brevets portant sur des technologies d'enregistrement numérique dont Motorola disait avoir la propriété depuis 1995. La firme américaine considérait alors que TiVo n'avait payé aucune licence pour pouvoir utiliser cette technologie.

Le conflit est désormais clos puisque l'agence AP indique qu'un accord a été signé entre TiVo d'une part, Cisco, Motorola et Time Warner de l'autre. Selon ce dernier, TiVo recevra un paiement forfaitaire de 490 millions de dollars de Google (Motorola Mobility) et Cisco (qui paie à lui seul 294 millions de dollars). La société va également conclure des accords de licence portant sur ces brevets avec Cisco, Google et Arris Group.

La direction de TiVo s'est félicité d'avoir signé cet accord qui met fin à ce litige.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NSA/PRISM : l’eurodéputée Françoise Castex saisit la Commission européenne
Infos US de la nuit : laptop sécurisé pour Dell, Google contre les médias, arrivée de Piccolo
Revue de Web : les pizzas volent au secours d'Internet
Un Cosmos SE fait son apparition chez Cooler Master
Un boîtier pour carte graphique en Thunderbolt chez Silverstone
Les Français se méfient plus de Facebook et Twitter que de Google
Musique : Apple signe avec Sony Music Entertainement
Femtocell d'Orange : commercialisation le 13 juin, mais pas pour tous
Lenovo cherche toujours à mieux s'affirmer sur le marché du smartphone
Sony Vaio Pro : deux ultrabooks ultralégers
Haut de page