Brevets : Nokia et Samsung étendent leurs accords

04 novembre 2013 à 12h47
0
Les constructeurs Samsung et Nokia ont décidé de renouveler leurs partenariats relatifs à l'usage des propriétés intellectuelles au sein de leurs smartphones respectifs.

0096000005384701-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
Alors que le groupe Rockstar Bidco, composé de Microsoft, Apple, Sony ou encore BlackBerry a déposé une plainte de grande envergure envers Google et ses principaux fabricants partenaires de smartphones Android, le constructeur coréen Samsung a décidé d'étendre son accord avec Nokia.

Dans un communiqué officiel, Nokia explique, sans plus de précisions, avoir précédemment négocié des contrats de licence permettant à Samsung d'utiliser certaines de ses propriétés intellectuelles. Ceux-ci devaient s'achever au 31 décembre mais Samsung a décidé de les renouveler pour cinq années supplémentaires à partir du 1er janvier 2014.

Aucune information sur la nature exacte de ces brevets ni sur leur coût de commercialisation n'ont été indiqués. Selon le blog spécialisé Foss Patents ces discussions auraient été initiées il y a quelques mois et auraient été menées de manière très confidentielles.

Rappelons que dans le cadre de la revente de sa division mobile à Microsoft, Nokia reste propriétaire de sa propriété intellectuelle et a négocié un accord de dix années avec l'éditeur de Redmond.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : Windows XP 6 fois plus vulnérable aux malwares que Windows 8
Free et Bouygues Telecom attaquent Numericable en justice (màj)
iPad Air 4G : les opérateurs ont annoncé leurs offres
Pourquoi nos écrans d'ordinateurs sont-ils tous 16/9ème ?
BlackBerry : 1 milliard de dollars et un nouveau PDG pour un nouveau départ
Firefox et OpenH.264 : Cisco paie pour imposer le codec standard du Web (màj)
Le Craigslist chinois, 58City, a décollé au NYSE (màj)
Perzo : un ancien de FT, Microsoft et Skype lance une messagerie sécurisée
Alcatel-Lucent lève près de 1 milliard d'euros pour sa dette
Skype ferme sa porte aux applications et accessoires tiers
Haut de page