Antitrust : Samsung fait des propositions à l'Europe autour des brevets FRAND

le 27 septembre 2013 à 17h51
0
La firme Samsung a fait cette semaine une liste de proposition à la Commission européenne, dans l'optique de mettre fin à la procédure tournant autour de manœuvres antitrusts dont le Coréen est soupçonné.

00FA000005376132-photo-samsung-logo-sq-gb.jpg
L'affaire remonte à novembre 2012, période durant laquelle Samsung et Apple bataillaient encore très fermement autour de violations de brevets présumées. A plusieurs reprises, la firme sud-coréenne a accusé l'entreprise américaine d'utiliser sans autorisations certains brevets, pourtant qualifiés « d'essentiels », autour de la technologie 3G. En d'autres termes, des brevets répondant au FRAND, que l'entreprise qui les détient ne peut pas garder exclusivement pour elle.

L'affaire est revenue sur le devant de la scène européenne début septembre, lorsque la Commission européenne a rappelé Samsung à ses obligations. Depuis, l'entreprise, qui refusait d'obtempérer, s'est vraisemblablement adoucie : dans un discours prononcé vendredi à New York, Joaquín Almunia, le commissaire européen chargé de la concurrence, a annoncé que l'entreprise a « envoyé une série d'engagements visant à répondre aux préoccupations » de la Commission.

Si les détails de ces « engagements » ne sont pas donnés, il est légitime de penser que Samsung a décidé d'accorder des licences à ses concurrents, parmi lesquels Apple. « Nous allons officiellement tester sur le marché ces propositions d'engagements avec d'autres acteurs du secteur, dans les semaines à venir » ajoute Joaquín Almunia.

Le commissaire européen semble optimiste, et espère que cette démarche « apportera de la clarté » sur la question des brevets essentiels dans le secteur des industries high-tech, particulièrement touché par les guerres de brevets.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

COMPUTEX 2019 - ASUS : comment suivre la conférence anniversaire en direct ?
Spotify : vous pouvez désormais programmer l'extinction automatique sur Android
PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
scroll top