Nokia revend 500 brevets pour 22 millions de dollars

10 août 2012 à 08h43
0
Dans le cadre de sa restructuration, le constructeur finlandais Nokia a revendu une flopée de brevets à la société Vringo.

0096000003990970-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
Face à Apple et Samsung, la société finlandaise Nokia tente de redresser la barre. Le mois dernier, en dévoilant les résultats de son second trimestre, le constructeur finlandais annonçait un déficit de 1,4 milliard de dollars et le licenciement de 4000 employés. Après avoir amorcé une restructuration, Nokia revend plusieurs propriétés intellectuelles.

La société Vringo, spécialisée dans la gestion des brevets portant sur les technologies mobiles, annonce avoir racheté 500 documents à Nokia. Ces derniers décrivent des fonctionnement de l'infrastructure cellulaire, la gestion des communications ou la transmission de signal et de données. Dans ce lot, 124 propriétés intellectuelles ont été jugées essentielles et leurs licences d'exploitation devraient donc être de type FRAND. Ces dernières sont rattachées au fonctionnement des réseaux 2G, 2.5G, 3G et 4G.

Le Wall Street Journal précise que ces brevets ont été obtenus à la fin des années 1990 et revendus pour 22 millions de dollars. Rappelons que Nokia a également transféré son département Qt à Digia un peu plus tôt cette semaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dopé par Tegra, Nvidia signe un deuxième trimestre en croissance
Google Translate : l'application Android lit désormais via l'appareil photo
Arctic ouvre son Accelero Hybrid aux dernières Radeon
Ouya, la console de jeux Android, est disponible en pré-commande
Facebook introduit les abonnements payants pour les applications
Battle.net victime d'une intrusion, des données dans la nature
Le service Pulse lance une web app... optimisée pour IE10
Flash Player : une classe d'ActionScript jugée trop peu sécurisée
Affaire Safari : Google accepte une amende de 22,5 millions de dollars
Google Drive : bientôt une bibliothèque de photos gratuites pour illustrer les documents
Haut de page