Les tablettes soumises à la taxe Copie privée

12 janvier 2011 à 17h50
0
La Commission pour la Copie privée vient d'adopter de nouveaux barèmes dans le cadre de la taxation des supports de stockage. Désormais, il faudra d'ailleurs entendre plus largement cette notion de « supports » puisque les tablettes tactiles sont intégrées au système de taxation.

00A0000003673226-photo-logo-cartouche-la-culture-avec-la-copie-priv-e.jpg
Lors du second vote, considéré comme une formalité par certains spécialistes, la Commission pour la copie privée a adopté une série de nouvelles tarifications. Concrètement, il est possible de regrouper en plusieurs catégories les supports visés par la taxe. Pour rappel, cette imposition prélevée à l'achat d'un matériel vise à compenser l'exception juridique qui autorise une personne à reproduire une œuvre pour son usage privé. Cette copie peut alors être réalisée si sa source est une œuvre achetée ou diffusée (à la télévision par exemple).

Dès lors, plusieurs catégories de supports sont concernées par les nouveaux barèmes. La rémunération sur les mémoires et disques durs de type lecteurs MP3 ou sur les autoradios se dessine sous forme d'une gradation. Il en coutera un euro si la capacité du disque est de 128 Mo, jusqu'à 20 euros pour une capacité entre 20 et 40 Go. Le système reste classique.

Concernant les tablettes tactiles multimédias « avec fonction baladeur, munies d'un système d'exploitation pour terminaux mobiles ou d'un système d'exploitation propre », le système de gradation est similaire. Par exemple pour le cas d'un iPad 64 Go, la taxe s'élève à 12 euros supplémentaires à ajouter sur la facture.

Une taxation au Giga

La commission a fait le choix d'introduire une taxation fine, au Giga octet, en ce qui concerne les clés USB, les cartes mémoires mais aussi pour la dernière catégorie visant les supports de stockage externes « utilisables directement avec un micro-ordinateur personnel, c'est-à-dire sans qu'il soit nécessaire de leur adjoindre un équipement complémentaire hormis les câbles de connexion et d'alimentation ».

Pour ces 3 catégories, la taxe est dégressive et part, pour les disques durs externes de 0,0597 euros le Giga pour un disque dont la capacité est inférieure ou égale à 80 Go. Elle est donc de 4,776 euros dans ce cas précis. Pour un disque dur de 5 000 Go, la taxe (0,0120 euros le Giga) sera de 60 euros.

Copie privée barèmes 2011 Clubic
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top