Hadopi : le budget 2013 rallongé d'un million d'euros

Par
Le 09 octobre 2012
 0
Le budget de fonctionnement de la Hadopi aurait finalement été revu à la hausse, de 8 à près de 9 millions d'euros pour 2013. Une année que l'on peut sans doute considérer comme charnière pour la Haute Autorité, dont l'avenir dépendra des conclusions rendues par la mission Lescure, attendues pour mars 2013.

05086180-photo-logo-hadopi.jpg
Il était question d'un budget en baisse significative, à environ 8 millions d'euros contre 12 millions d'euros réclamés et 10,4 millions d'euros attribués pour 2012. La Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet recevra finalement plus que prévu, avec un budget prévisionnel désormais fixé à près de 9 millions d'euros, selon une information révélée lundi soir par la Tribune.

La Hadopi, qui n'est pas concernée par les quinze suppressions de poste envisagées dans le cadre du projet de loi de finances 2013 par le ministère de la Culture, voit donc finalement son budget de fonctionnement baisser de 13,4% sur un an. Cet ajustement à la hausse serait le fruit de négociations de dernières minutes, laisse entendre à la Tribune une source rue de Valois.

Officiellement, la Culture se garde toutefois bien de donner son blanc-seing à la Haute Autorité. Aucune allusion à cette dernière n'est d'ailleurs faite dans le dossier de presse réalisé pour présenter le budget 2013, qui préfère se concentrer sur la mission Lescure, cet « acte II de l'exception culturelle ». Le ministère d'Aurélie Filippetti y souligne d'ailleurs que l'objectif de cette dernière ne se « limite pas à un secteur ou un type de contenu , ni à un mécanisme ou une loi particulière ». En attendant ses conclusions et une éventuelle refonte des mécaniques de lutte anti-piratage, la Hadopi poursuivra donc ses activités.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top