Musique en ligne, les ayants droit attendent "l'effet Hadopi"

21 janvier 2011 à 16h00
0
A l'heure où certains acteurs de la musique dressent un bilan des ventes, des études tentent de dessiner un portrait-robot du consommateur moyen de musique. Ce dernier serait toujours enclin au téléchargement illégal mais pratiquerait peu les offres légales...

00FA000003679056-photo-la-carte-musique-jeunes.jpg
Le premier coup de semonce est venu du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand. Ce dernier a donné à l'Hadopi 6 mois pour obtenir des résultats visibles. Interrogé sur France Inter, il a même critiqué la Carte Musique pour la mauvaise ergonomie de la procédure d'achat de ladite carte. Des mauvais points.

Dans la foulée, le Snep, repris par Les Echos indique que le marché français du disque a enregistré une nouvelle baisse, en particulier sur les ventes physiques. Alors que la baisse des ventes avait été de 5,4 % sur les trois premiers trimestres, le numérique ne compense toujours pas cette chute constante.

Il faut donc comprendre que les cartes concernant la consommation de la musique n'ont toujours pas été rebattues. A en croire le bilan annuel de l'IFPI (fédération internationale de l'industrie phonographique), le chiffre d'affaires de l'industrie musicale a diminué de 8 à 9 % par rapport à celui de 2009. La fédération met également le doigt sur le téléchargement en ligne avec des chiffres difficiles à prendre en compte.

D'un autre côté, l'offre légale semble ne pas encore être totalement séduisante pour les consommateurs. Dans son étude baptisée Digital Natives : the generation that music product strategy forgot, le cabinet Forrester estime qu'uniquement 10 % des consommateurs d'Europe téléchargent légalement du contenu musical.

Même si ces chiffres sont en progression, le coup de fouet annoncé de la carte Musique n'a donc pas eu lieu. Reste aux pouvoirs publics à mieux mettre en avant l'offre légale (selon les 13 points issus de la commission Hoog) mais également à mieux anticiper l'avènement de modèles comme le Freemium proposés par Spotify ou Deezer.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top