L'Hadopi veut plus d'implication des députés

Par
Le 02 novembre 2010
 0
L'Hadopi est maintenant bien en place et émet déjà ses e-mails à destination des internautes surpris en train de télécharger illégalement. Pour autant, la haute autorité cherche encore à faire mieux passer son message. Cette fois, ce sont les députés qui sont sommés de participer à l'aventure...

00a0000003275672-photo-le-logo-de-l-hadopi.jpg
La présidente de l'Hadopi, Marie-Françoise Marais aurait envoyé cette semaine un courrier et un questionnaire afin de relayer la pédagogie de l'autorité. Selon le site Numerama, document à l'appui (.pdf), l'Hadopi demande donc le soutien de la classe politique. Sénateurs, députés, députés européens, conseils généraux et régionaux sont concernés.

Les élus ont jusqu'au 8 novembre pour répondre et demander des explications si la loi leur semble imprécise sur certains points. Des formations, des dépliants, des plaquettes informatives pourront alors être distribuées à la demande.

Par contre, l'Hadopi ne précise pas comment elle compte expliquer certains passages de la loi, plutôt fins, aux députés néophytes. Pour cause, certains points encore en suspens comme la labellisation des logiciels de sécurisation sont encore soumis à études...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top