🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

L'Inde met au point une base de données pour suivre ses citoyens dès 2021

21 mars 2020 à 11h10
7
Inde drapeau
© Pixabay

Le gouvernement de Narendra Modi serait, selon HuffingtonPost India, en train de finaliser la création d'une base de données globale « à mise à jour automatique » qui permettrait de surveiller toutes les activités d'1,2 milliard d'habitants.

La base de données, appelée « Registre social national », doit être mise en service en 2021.


Suivi quotidien

Le journal affirme que « si les plans des bureaucrates et des conseillers de Modi se réalisent, ce système suivra automatiquement quand un citoyen se déplace entre les villes, change d'emploi, achète une nouvelle propriété, quand un membre d'une famille est né, décède ou se marie et déménage au domicile de leur conjoint. » Il ajoute : « L'interopérabilité des systèmes de bases de données modernes signifie qu'il n'y a pas de limite technique à l'étendue des données qui peuvent être collectées et indexées par cette base de données suprême. Lors d'une réunion le 4 octobre 2019, par exemple, un secrétaire spécial [...] a même proposé de géo-étiqueter chaque maison et de l'intégrer à Bhuvan, un portail géospatial en ligne développé par l'Indian Space Research Organisation (ISRO) ».

Pour appuyer ses affirmations, le média affirme se baser sur des documents gouvernementaux obtenus par Srinivas Kodali, un chercheur en données et gouvernance de l'Internet. Celui-ci a eu recours à une loi du droit à l'information (RTI) pour obtenir ces documents dont il donne des copies numériques. Il suggère ainsi que la base de données, qui pourrait donc prendre la forme d'une unique base de données ou d'un ensemble de bases interconnectées, s'appuiera sur Aadhaar, la plus grande base de données biométriques au monde et l'enrichira de nouveaux types d'informations.


« Registre social »

Srinivas Kodali note également l'implication de la Banque Mondiale dans le projet, soulignant que celle-ci y a déjà investi 2 millions de dollars sous forme de subventions. Le chercheur, qui qualifie les motivations de la Banque Mondiale de « douteuses », affirme que celle-ci aurait déjà fait l'éloge d'Aadhar.



La nouvelle base de données, qui portera le nom de « Registre social national », ne date pourtant pas d'hier. Cela fait désormais cinq ans que l'Inde travaillerait sur ce projet devant être lancé en 2021 et censé notamment, selon le HuffPost India, « prévenir l'utilisation abusive des régimes gouvernementaux en faveur des pauvres en s'assurant que les avantages et les droits atteignent les bonnes personnes ». Une action louable, mais qui pose des questions relatives à la vie privée.

En 2018, la cour suprême indienne a statué qu'Aadhar ne violait pas la vie privée des citoyens indiens, tout en affirmant que son utilisation ne devait pas être l'affaire d'acteurs privés. Avec le développement d'un vaste programme de reconnaissance faciale similaire à celui de la Chine, l'Inde, le second pays le plus peuplé au monde, est déjà sous le feu des critiques.

Source : Huffington Post
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
os2
un peu en retard face au five eye…
sandalfo
ce genre de base de données biométrique est extrêmement douteuse. C’est un moyen de l’état pour contrôler ses citoyens. De quoi ont ils peur ? de toutes façons ils n’ont de légitimité que par leur population (en démocratie, cela ne vaut pas pour la chine)
newseven
Il y a 1,339 milliard individu en inde bonne chance.<br />
Matrix-7000
Voilà ce que l’on nous présente comme la plus grande démocratie du monde.<br /> Pour passer à autre chose, ils ont combien de cas de COVID-19 en Inde?
Sinic
Yep, une erreur de ma part.
newseven
J’avais même pas remarqué l’erreur.<br /> C’est jute que j’imagine mal comment l’Inde peu met au point une base de données pour suivre 1,339 milliard individu .
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bon plan Apple : l'iPad Air 256 Go voit son prix fortement baisser
Désinformation : Twitter ne supprimera pas les tweets d’Elon Musk concernant le coronavirus
Tesla : la production suspendue à l’usine de Fremont et la Gigafactory de New York
Bon Plan Darty : prix irréprochable pour le PC portable Lenovo V145
Disney+ pourrait retarder son arrivée en France pour éviter de saturer les réseaux
Coronavirus : Disney+ va relancer la guerre du streaming vidéo en Europe, en pleine crise sanitaire
Avec Camera Go, Google rend la photo sous Android Go plus rapide et simple
Microsoft Teams se met à jour pour améliorer les conditions des visios
SanDisk : les microSD
Le CSA demande à Canal+ d'arrêter la diffusion en clair de ses programmes le 31 mars
Haut de page